Météo des taux - CAFPI - Le profil des emprunteurs: achat-revente dans l'ancien

Le profil des emprunteurs: achat-revente dans l'ancien

10 déc. 14
L’investissement locatif fait du sur-place, représentant toujours 12% des acquéreurs. Le nouveau dispositif Pinel ne suscite pas l'engouement. Le vrai démarrage est, au mieux, reporté à 2015, après le vote définitif de la loi. L’essentiel de l’activité provient des propriétaires qui vendent leur logement pour en racheter un nouveau. Dans l’ancien presqu'exclusivement.

L’investissement locatif fait du sur-place, représentant toujours 12% des acquéreurs : le nouveau dispositif Pinel, quelque peu malmené au cours des débats sur la loi de finances 2015 devant la représentation nationale, ne suscite pas l’engouement. Le vrai démarrage est, au mieux, reporté à 2015, après le vote définitif de la loi. L’essentiel de l’activité provient des propriétaires qui vendent leur logement pour en racheter un nouveau. Dans l’ancien presqu’exclusivement.

 

Primo-accédants. Signe de la difficulté qu’ils éprouvent à être présents sur le marché, ils empruntent moins et sur une durée plus longue. Par rapport au mois précédent, ils reviennent légèrement sur le neuf mais il est trop tôt pour savoir si c’est grâce aux premiers effets de la réforme du PTZ, entrée en vigueur le 1er octobre.

 

Accédants. Le marché est porteur pour eux. Conjuguée au repli des prix, la nouvelle baisse des taux leur facilite la vie : ils achètent plus grand ou moins cher en s’endettant moins et sur des durées plus courtes. Ils empruntent 181 430 euros sur 204 mois, contre 187 719 euros sur 208 mois en novembre dernier.  Sans surprise, ils plébiscitent l’ancien à 94,11%. Plus par obligation que par choix, faute d’offre suffisante dans le neuf. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Relations presse Immobilier

plan du site mentions légales haut de la page