Communqiué de presse CAFPI Bretagne

CAFPI en Bretagne : Bon bilan 2014 – Perspectives d’embauche en 2015

12 fév. 15

Relations presse immobilier
Contact média : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Pour financer leurs acquisitions immobilières, les Bretons sont de plus en plus nombreux à faire confiance à CAFPI. En 2014, en effet, le n° 1 des courtiers en crédit immobilier a fait aboutir 1 684 dossiers de crédit pour un montant de 268,73 millions d’euros, contre 1 631 dossiers et 253,61 millions d’euros en 2013.

Pour financer leurs acquisitions immobilières, les Bretons sont de plus en plus nombreux à faire confiance à CAFPI. En 2014, en effet, le n° 1 des courtiers en crédit immobilier a fait aboutir 1 684 dossiers de crédit pour un montant de 268,73 millions d’euros, contre 1 631 dossiers et 253,61 millions d’euros en 2013.

 

« Cette progression est d’autant plus remarquable que l’année 2014 a été difficile pour l’immobilier, en Bretagne comme ailleurs. Mais nous sommes confiants pour 2015 et pour répondre  à la reprise que nous attendons dès l’été prochain, nous envisageons de recruter une douzaine de nouveaux collaborateurs », déclare Alexandre Bidot, Directeur de la région Bretagne chez CAFPI.

 

Des taux de crédit particulièrement avantageux

 

Les emprunteurs Bretons ne s’y trompent pas. En s’adressant à CAFPI, ils bénéficient des taux de prêt les plus bas : 1,50% sur 10 ans,  1,95% sur 15 ans,  2,20% sur 20 ans et 2,45% sur 25 ans en février 2015. C’est entre 30 et 40 points de base de moins que le taux moyen pratiqué en Bretagne.

 

Ainsi, à 2,20% sur 20 ans et pour une mensualité de 1 000 euros (hors assurances), un client CAFPI emprunte  6 000 euros de plus qu’un autre emprunteur auquel est appliqué le taux moyen de 2,64% généralement pratiqué par le marché.

 

Ces conditions de crédit exceptionnelles sont rendues possibles par le volume d’affaires réalisées par CAFPI au plan national, fort de ses 44 années d’expérience et de ses 130 banques et assurances partenaires. En 2014, Cafpi a réalisé 5,8 milliards d’euros de financement pour le compte de 31 500 clients.

 

Le portrait-type de l’emprunteur Breton, vu par CAFPI

 

En 2014, 30,8% des acheteurs ont entre 30 et 35 ans, 25,6 % ont moins de 30 ans. Ils sont employés à 51,5%, cadres à 15,7% et fonctionnaires ou assimilés à 19%. Le client-type de CAFPI en Bretagne était âgé de 38 ans et a acheté dans l’ancien à 78%, avec un apport personnel de 24 718 euros et un prêt de 156 609 euros sur 20 ans.

 

« Des moyennes qui synthétisent, en réalité, une très grande diversité dans les attentes et les objectifs de nos clients », précise Alexandre Bidot, qui ajoute : « quel que soit leur projet (acheter, faire construire, investir ou renégocier un prêt antérieur), nos clients rencontreront toujours, dans nos agences, l’interlocuteur qui les informera sur les conditions de crédit et sur les marchés immobiliers, les accompagnera dans leurs démarches et négociera pour eux le prêt le plus intéressant ».

 

Les multiples services proposés par CAFPI

 

Même s’il est essentiel, le taux n’est pas le seul critère à prendre en considération. La durée, les garanties et, plus encore, les assurances-emprunteur sont importantes elles aussi. Le rôle du courtier est d’accompagner son client sur tous ces aspects afin de lui permettre d’obtenir le crédit globalement  le plus performant aux conditions les plus avantageuses.

 

Assurances-emprunteur. A quoi servirait de grappiller quelques points sur le taux du crédit si c’est pour les reperdre sur le taux de l’assurance décès-invalidité-incapacité de travail exigé par le prêteur ? C’est pourquoi CAFPI permet aux emprunteurs de faire jouer la concurrence entre assureurs pour obtenir les meilleures garanties pour des primes nettement inférieures à celles des contrats-groupe classique des banques.

Proximité.Pour être bien accompagné, l’emprunteur doit pouvoir disposer d’un courtier proche de chez lui. En Bretagne, CAFPI compte 8 succursales, implantées à Brest, Lannion, Quimper, Morlaix, Rennes, Vannes,  Saint-Malo et Dinan depuis le 1er décembre 2014. En 2015, le maillage de la région Bretagne va se poursuivre avec des ouvertures à Pontivy (effective depuis le 9 février), Lorient et Saint-Brieuc.

Ce ne sont pas moins de 31 collaborateurs sur lesquels peuvent compter les emprunteurs Bretons et 10 nouveaux devraient arriver dans le courant de l’année.

 

Fin 2014, CAFPI a complété son offre de services auprès de ses clients bretons avec l’ouverture d’une deuxième agence à Rennes, spécialisée en financements aux entreprises. Avec cette nouvelle entité, CAFPI pourra accompagner les professionnels bretons dans leurs recherches de financement pour l’achat de fonds de commerce, de locaux d'activité, de bureaux, de matériel…et participer ainsi au développement de l’économie locale et régionale..

plan du site mentions légales haut de la page