< >
Communiqué de presse BARNES vente Villa Montmorency

BARNES vend une propriété de 700m² dans la Villa Montmorency

18 fév. 15

Relations presse immobilier
Contact média : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

BARNES vient de vendre une propriété de 700m² au cœur de la Villa Montmorency, dans le 16e arrondissement, pour 8 500 000 €.

BARNES vient de vendre une propriété de 700m² au cœur de la Villa Montmorency, dans le 16e arrondissement, pour 8 500 000 €. Avec cette transaction, BARNES affirme sa position parmi les leaders de l’immobilier d’exception sur Paris.

 

Un bien d’exception

Répartie sur 4 niveaux desservis par un ascenseur, la propriété, du début du 20ème siècle, propose sur ses 700 m2 de surface un vaste séjour, 6 chambres, 4 salles de bain et un espace « Las Vegas », comprenant un espace de détente avec bar et un espace « VIP », comme c’est le cas dans les boîtes de nuit. Elle dispose également d’une véranda et de plusieurs terrasses. Un studio de service de 35m², une cave à vins et 2 parkings complètent les prestations de ce bien rare.

La décoration de la maison va être entièrement revue pour correspondre pleinement aux goûts de l’acheteur.

 

Un client asiatique

Dans un marché parisien haut de gamme, où les belles transactions se font rares, la clientèle asiatique continue de soutenir l’activité. D’ailleurs, l’acheteur de cette propriété, un homme d’affaires indonésien, est l'une des fortunes les plus puissantes d'Asie, leader dans le domaine des medias notamment. Après avoir visité plusieurs biens dans Paris, il a rapidement jeté son dévolu sur la Villa Montmorency, quartier d’exception du 16e arrondissement de Paris.

 

Aujourd’hui, les acquéreurs du Moyen-Orient maintiennent leur intérêt, tout comme les fonds d’investissements anglo-saxons pour le marché parisien haut de gamme. Le retour des Américains amorcé depuis 2 ou 3 ans est à présent clairement établi. La clientèle russe, de son côté, tente de protéger ses actifs de la chute du rouble en investissant à l’étranger.

plan du site mentions légales haut de la page