Fichier joint

Profil des emprunteurs CAFPI - Les investisseurs reviennent

24 fév. 15

Relations presse immobilier
Contact média : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Le retour progressif des investisseurs sur le marché du logement, amorcé en fin d’année dernière, se confirme en janvier, leur part passant de 14% à 15% des emprunteurs.

Le retour progressif des investisseurs sur le marché du logement, amorcé en fin d’année dernière, se confirme en janvier, leur part passant de 14% à 15% des emprunteurs. La réduction d’impôt Pinel y est sûrement pour quelque chose : sa plus grande souplesse par rapport au précédent dispositif Duflot ainsi que la possibilité, pour le contribuable, de louer le bien acquis à un ascendant ou à un descendant tout en continuant de bénéficier de l’avantage fiscal semblent convaincants. 

 

Primo-accédants. L’accession à la propriété leur demande un effort toujours croissant, ce qui exclut les ménages les plus modestes : en janvier 2015, ils ont emprunté un peu moins (en moyenne, 168 285 euros, contre 169 237 euros en décembre) mais sur une durée plus longue (238 mois contre 233). Leur acquisition, dans l’ancien à près de 80%, représente 4,75 années de revenus.

 

Accédants. Ils achètent dans l’ancien à plus de 92% et y consacrent l’équivalent de 3,77 années de leurs revenus. Le mois dernier, ils ont globalement emprunté moins (178 440 euros, contre 187 500 euros en décembre 2014), sur une durée à peine inférieure (200 mois, au lieu de 202 mois). Le raccourcissement de la durée des prêts est une constante depuis mi-2014. A cela, deux explications possibles : la baisse des prix d’achat ou la hausse des apports personnels… ou un cumul des deux.

plan du site mentions légales haut de la page