CP Verrecchia-Jegagnemonstudio

www.jegagnemonstudio.com Le grand jeu événement du promoteur-constructeur Verrecchia

7 avr. 15

Relations Presse Immobilier
Contact média : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Pour remercier ses futurs acquéreurs de leur confiance, Construction Verrecchia leur offre une chance de gagner un studio entièrement meublé et décoré. C’est la première fois qu’un jeu de cette nature est attaché à la vente d’un programme immobilier.

un promoteur offre la possibilité de gagner un studio.

  

Construction Verrecchia, spécialiste francilien des résidences haut de gamme en pierre de taille, aime se distinguer. Ainsi, pour remercier ses futurs acquéreurs de leur confiance, il leur offre une chance de gagner un studioentièrement meublé et décoré par son architecte d’intérieur.

C’est la première fois qu’un jeu de cette nature est attaché à la vente d’un programme immobilier.

Autre distinction, Verrecchia propose « le luxe au prix du standard » dans tous ses programmes, comme c’est encore le cas pour sa nouvelle réalisation, la Villa du Parc, à Rosny-sous-Bois (93).

 

Un gros lot de 120 000 euros !

Le studio à gagner est situé dans la Villa du Parc, un immeuble entouré de verdure situé 18, avenue Jean-Jaurès, au centre-ville de Rosny, à 150 m du RER, au sein de l’éco-quartier de la Mare Huguet. L’architecture est particulièrement soignée, avec ses façades en pierre de taille et ses prestations haut-de-gamme…

Rien n’y manque ! Les frais de notaire sont payés, le studio meublé et décoré, la cuisine totalement équipée (réfrigérateur, plaque de cuisson, hotte, cafetière, bouilloire, toaster, etc.), les armoires pleines (vaisselle, linge de maison…). Même le lave-linge a trouvé sa place dans la salle de bain.

Une rente à vie. Le studio est « prêt à louer ». D’une valeur locative de 600 euros par mois, c’est une rente à vie. Imaginons que le gagnant ait acquis, dans la Villa du Parc, un trois-pièces d’une valeur de 235 400 euros, financé avec un apport de 10% et un crédit sur 20 ans : sa mensualité, de l’ordre de 1 200 euros, serait diminuée de moitié ou s’il préfère diminuer la durée de son remboursement, il passera de 20 ans à 12 ans !

Une chance sur 200 !

Les participants ont une chance sur 200 de gagner le gros lot. C’est mieux qu’au loto, où il n’y a qu’une chance sur 2 millions de gagner 122 000 euros[1]. Le gagnant sera, en effet, tiré au sort parmi les acquéreurs d’un logement dans les programmes Villa du Parc et Les Cottages (Rosny-sous-Bois), Villa Médicis (Saint-Gratien) et Arca Pietra (Le Perreux sur Marne).

Règlement. Chaque achat de logement donne le droit de participer. Il s’agit donc d’un jeu avec obligation d'achat, qui se déroule du 28 mars 2015 au 15 octobre 2016. Le règlement complet, déposé à l’Étude Dubois-Fontaine, huissiers de justice, 23 avenue Paul-Vaillant Couturier à Villepinte (93420), est disponible sur le site internet « jegagnemonstudio.com ».

Seconde chance. Une raison supplémentaire de participer : le jeu propose également l’attribution d’une place de parking par tirage au sort. Celui-ci aura lieu le 14 octobre 2015, le tirage au sort du gros lot (le studio meublé) étant prévu un an plus tard, le 15 octobre 2016.

Petite histoire des primes et cadeaux des promoteurs immobiliers

Frais de notaire ou cuisine équipée sont des grands classiques de l’offre promotionnelle des promoteurs. Mais il y a eu plus original, comme le montrent le florilège suivant :

1960. Une Fiat 500 dans le garage. « Pour la 1ère fois en Europe, une voiture est offerte aux acquéreurs d’un appartement vendu 850 NF le m², voiture comprise », dit la publicité. Les 423 logements de la résidence Elysées, à la Celle-Saint-Cloud (78) sont vendus en deux mois.

1976. Deux au prix du moins cher. Un promoteur offre la possibilité d’acheter deux appartements identiques dans la même résidence au prix du moins cher : le 5ème avec vue (et ascenseur !) au prix du 1er étage.

1992. De la Clio au Concorde. La conjoncture économique pousse les promoteurs à inaugurer la période des « cadeaux ». Kaufman & Broad est le premier, avec une Renault Clio à 3 000 francs proposée à ses acquéreurs d’une maison individuelle. Quelques mois plus tard, un autre promoteur proposera une semaine pour deux personnes en Californie ou à New-York, voyage en supersonique Concorde compris !

2000. Une maison aux enchères. Mise à prix : 1 franc ! Pour la première fois, un promoteur met en vente une maison individuelle aux enchères, sur Internet. Le montant minimum de l’enchère est fixé à 5 000 francs. Six enchères sont portées dans les 120 dernières secondes de la vente et la maison est adjugée à… 96% de son prix catalogue. Un beau succès pour le promoteur, mais non pour ce mode de vente, qui ne sera pas repris par d’autres.

 
 


[1] source : http://www.astuceshebdo.com/2014/08/gagner-au-loto-combien-de-chances.html

 

 

plan du site mentions légales haut de la page