Communiqué de presse de présentation - Société Foncière Lyonnaise (SFL)

SFL prépare la 2e édition du baromètre PARIS WORKPLACE 2015

11 mai 15

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Quel est le lieu de travail préféré des cadres et dirigeants du Grand Paris ? Les bureaux ont-ils une influence sur la performance de l’entreprise ? Etc. Les réponses à ces questions figureront toutes dans les résultats de l’édition 2015 du baromètre Paris WorkPlace réalisé par la Société Foncière Lyonnaise (SFL), en partenariat avec l’IFOP.
Quel est le lieu de travail préféré des cadres et dirigeants du Grand Paris ? Les bureaux ont-ils une influence sur la performance de l’entreprise ? Cadres et dirigeants ont-ils la même appréciation sur les bureaux de leur entreprise ? L’open-space est-il approuvé ou détesté ? Pour aller travailler, le RER, c’est l’enfer ? Etc.
 
Les réponses à ces questions figureront toutes dans les résultats de l’édition 2015 du baromètre Paris WorkPlace réalisé par la Société Foncière Lyonnaise (SFL), en partenariat avec l’IFOP, dont la présentation est prévue pour le 11 juin prochain à 9h lors d’une conférence de presse dans l’immeuble #cloud.paris, la plus importante opération privée de bureaux en développement à Paris. 
 
« Pour SFL, leader de l’immobilier tertiaire prime parisien, le fait d’interroger ainsi périodiquement les cadres et dirigeants d’entreprises de la région parisienne permet d’appréhender au plus près leurs attentes et, ainsi, faire évoluer en permanence la stratégie d’investissement », explique Dimitri Boulte, Directeur Général Délégué. 
 
Bien connaître les attentes des clients utilisateurs 
 
Créée en 1879, SFL est la plus ancienne foncière française. Elle est aujourd’hui une Société d’Investissement Immobilier Cotée (SIIC) sur Euronext Paris (compartiment A). Son patrimoine, de près de 4,5 milliards d’euros, est implanté dans le cœur de Paris à 93 %, avec des immeubles concentrés dans le Quartier Central des Affaires de Paris (Louvre Saint-Honoré, Edouard VII, Washington Plaza…). 
 
> Sa stratégie de « pure player » consiste à acheter des actifs pour renforcer son leadership et les valoriser tout au long de leur détention. Avec une priorité : proposer des espaces de travail performants développant une valeur d’usage pour ses clients, doublés d’un service sans faille. 
 
> Son portefeuille de clients regroupe des sociétés prestigieuses et de grande qualité opérant dans les secteurs du conseil, des médias, du digital, du luxe, de la finance et de l’assurance. SFL sait les attirer en étant constamment à leur écoute. 
 
« Paris est un vivier de talents reconnus et recherchés avec 5,6 millions de personnels actifs qualifiés. Elle se place au 3e rang mondial pour le critère du « capital intellectuel » et au 2e rang pour « l’innovation », devant New York et Londres », précise Nicolas Reynaud, Directeur Général.
 
Adopter la bonne stratégie d’investissement
 
Dotée d’une organisation opérationnelle très concentrée en quatre pôles, SFL est un « ensemblier », c’est-à-dire un opérateur capable d’intervenir sur toute la chaîne de création de valeur d’un immeuble en déployant des ressources dédiées et les compétences requises.
 
Une activité Investissement identifie des immeubles ou des portefeuilles à acquérir, en adéquation avec
la stratégie immobilière de SFL et vend les actifs matures une fois le travail de création de valeur finalisé.
 
Une activité Développement transforme les immeubles et assure leur gestion technique. Études de faisabilité, programmation, conception, autorisations administratives et réalisation des grands projets forment le cœur de sa mission. 
 
Une activité Asset Management valorise les immeubles au cours de leur cycle de détention, par la réalisation de bureaux qualitatifs, l’optimisation de l’exploitation des actifs, la restructuration de certains immeubles et la cession des immeubles matures, le cas échéant.
 
Une activité Property Management a pour mission la gestion de la relation avec les clients dès les premières discussions du bail et pendant toute sa durée. Elle doit être à leur écoute, les comprendre, les fidéliser et tout mettre en œuvre pour les accompagner dans leur développement.
 
Chiffres-clés au 31 décembre 2014 :
4 466 millions d’euros : valeur du patrimoine
151,5 millions d’euros : revenus locatifs perçus en 2015
394 000 m² : superficie totale du patrimoine, dont 80% de bureaux
93% situés dans Paris, dont 79% dans le QCA
87,1% : taux d’occupation
100% des actifs certifiés BREEAM In-Use
 
plan du site mentions légales haut de la page