Communiqué de presse CAFPI Sud Est Méditerranée

CAFPI dans le Sud Est : l’année 2015 annonce de belles perspectives

9 juin 15

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Au cours du 1er quadrimestre 2015, CAFPI Sud-Est, région qui regroupe les agences et bureaux de Marseille, Vitrolles, Aix-en-Provence, Toulon, Salon-de-Provence, Arles, Nîmes, Alès, Orange, Avignon, et Aubagne, a déjà signé plus de 760 opérations de crédits immobiliers, soit une progression en rythme annuel de plus de 51%.

Les habitants du Sud-Est de la France sont de plus en plus nombreux à faire confiance à CAFPI pour financer leurs acquisitions immobilières. En 2014, 1 771 dossiers de crédit, pour un montant de 324,27 millions d’euros, ont abouti grâce au n° 1 des courtiers en crédit immobilier.

 

Au cours du 1er quadrimestre 2015, CAFPI Sud-Est, région qui regroupe les agences et bureaux de Marseille, Vitrolles, Aix-en-Provence, Toulon, Salon-de-Provence, Arles, Nîmes, Alès, Orange, Avignon, et Aubagne, a déjà signé plus de 760 opérations de crédits immobiliers, soit une progression en rythme annuel de plus de 51%.

 

Des taux de crédit particulièrement avantageux

 

Fort de ses 44 années d’expérience et de ses 130 banques et assurances partenaires, CAFPI a réalisé en 2014 au plan national 5,8 milliards d’euros de financement pour le compte de 31 500 clients, ce volume d’affaires lui permettant de négocier des conditions de crédit avantageuses.

 

Dans le Sud-Est, en mai 2015, il propose en moyenne : 1,50% sur 10 ans,  1,75% sur 15 ans,  2,10% sur 20 ans et 2,40% sur 25 ans en mai  2015. C’est environ 25 points de base de moins que le taux moyen pratiqué dans le Sud-Est.

 

Pour preuve, à 2,10% sur 20 ans et pour une mensualité de 1 000 euros (hors assurances), un client CAFPI emprunte 7 500 euros de plus qu’un autre emprunteur auquel est appliqué le taux moyen de 2,55% généralement pratiqué par le marché.

 

Le portrait-type de l’emprunteur « sudiste », vu par CAFPI

 

Dans le Sud-Est, les acquéreurs de résidence principale sont majoritaires à plus de 87%. Les primo-accédants représentent 23% des emprunteurs, soit une progression d’environ 5%.

 

En ce début d’année, 38.3% des acheteurs ont entre 30 et 35 ans, 13.4 % ont moins de 30 ans. Ils sont employés à 43.1%, cadres à 20.7% et fonctionnaires ou assimilés à 21%. Le client-type de CAFPI est âgé de 38 ans et a acheté dans l’ancien à 83.5%, avec un apport personnel de 30 303 euros et un prêt de 185 196 euros sur 20 ans.

 

« Ces moyennes synthétisent, en réalité, une très grande diversité dans les attentes et les objectifs de nos clients », précise Stéphane Guetta, Directeur de la région Sud-Est Méditerranée chez CAFPI, qui ajoute : « Quel que soit leur projet (acheter, faire construire, investir ou renégocier un prêt antérieur), nos clients obtiennent le prêt le plus intéressant. De plus, l’expertise CAFPI limite les risques de refus de crédit qui sont rares, voire inexistants chez nous ».

plan du site mentions légales haut de la page