Communiqué de presse Hermitage - recours permis de construire

Tous les recours contre les permis de construire des Tours Hermitage Plaza rejetés par la justice

24 juin 15

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Ce mercredi 24 juin, le Tribunal Administratif de Cergy-Pontoise vient de rejeter l'ensemble des recours déposés contre les permis de construire des Tours Hermitage Plaza.

Ce mercredi 24 juin, le Tribunal Administratif de Cergy-Pontoise vient de rejeter l'ensemble des recours déposés contre les permis de construire des Tours Hermitage Plaza.

 

Certains requérants ont été déboutés par absence d’intérêt à agir. Les autres : Allianz Vie, AXA (Ugitour), Beacon Capital Partners (Tour First) et l'Association Vivre à La Défense, ont été déboutés et condamnés aux dépens.

 

« Depuis que nous avons annoncé notre intention de les construire en faisant appel à Norman Foster, l'un des plus grands architectes mondiaux, nous avons dû affronter une opposition acharnée et vindicative qui a multiplié les recours. Au final, heureusement, le droit l'emporte. Auparavant, la cour d’appel avait déjà rejeté tous les recours contre les permis de démolir. Le Groupe Hermitage se réjouit de cette décision, nouvelle étape très importante pour la réalisation de son projet qui rentre ainsi dans la dernière phase préalable à la construction», souligne Emin Iskenderov, Président du Groupe Hermitage.

 

De plus, le travail initié avec Bouygues Construction en tant que consultant technique du Groupe Hermitage depuis 5 ans a permis de mettre au point de nouvelles techniques de construction et de gestion de chantier qui ramèneront le délai de construction de 6 ans à 4,5 ans, rattrapant ainsi une partie du temps perdu par ces recours abusifs.

 

Ces recours ont aussi retardé le lancement d’un projet qui créera 5 000 emplois pendant la construction et 3 000 emplois directs en fonctionnement.

 

Sans attendre ces décisions, l’opération Hermitage Plaza a déjà permis de réaliser et engager plus de 300 logements sociaux dans le département des Hauts-de-Seine et l’opération elle-même ajoutera 135 logements étudiants sociaux supplémentaires.

 

Les tours seront exemplaires en termes d’efficacité technique et de développement durable. Elles ont été conçues pour être certifiées BREEAM niveau Excellent, ce qui sera une première pour une tour mixte.

 

Fin septembre, Emin Iskenderov, tiendra une conférence de presse au cours de laquelle il précisera les prochaines grandes étapes du projet et le calendrier ajusté de l’opération.

plan du site mentions légales haut de la page