Fichier joint

Profil des emprunteurs : retour des investisseurs

26 juin 15

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

En général, c’est à partir de septembre que les investisseurs reviennent sur l’immobilier locatif : les avis d’imposition donnent de soudaines envies de défiscaliser. Mais, après deux années passées à bouder le dispositif Duflot, lesdits investisseurs n’y tenaient sans doute plus

En général, c’est à partir de septembre que les investisseurs reviennent sur l’immobilier locatif : les avis d’imposition donnent de soudaines envies de défiscaliser. Mais, après deux années passées à bouder le dispositif Duflot, lesdits investisseurs n’y tenaient sans doute plus ! Dès le 1er semestre 2015, ils ont renoué avec la tradition, la réduction d’impôt Pinel leur paraissant plus fréquentable que la précédente. Pour l’instant, il semble que ce regain d’intérêt pour l’investissement locatif se matérialise essentiellement dans le neuf, où existe une carotte fiscale…

 

Primo-accédants. Ceux qui sont encore capables d’acheter doivent y consacrer 4,69 années de leurs revenus. Ils empruntent en moyenne 171 437 euros sur 236 mois, soit quasiment 20 ans. Ils sont près de 80% à acquérir dans l’ancien.

 

Accédants. Ils achètent à 95% dans l’ancien. Ils empruntent à peine plus que les primo-accédants (174 663 euros en moyenne) mais sur une durée sensiblement plus courte (192 mois) et leur acquisition représente 3,42 années de leurs revenus, soit en moyenne 27% de moins qu’un primo-accédant.

plan du site mentions légales haut de la page