Météo des taux Cafpi juillet 2015- taux en région

Les taux en région : 3 vainqueurs sur le podium

9 juil. 15

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

PACA et Rhône-Alpes offrent les taux les plus bas sur les durées intermédiaires de 15 ans (1,50%) et de 20 ans (1,70%). Aux extrémités, c’est la Bretagne qui l’emporte, avec 1,28% sur 10 ans et 1,97% sur 25 ans. Sur cette durée la plus longue, c’est la seule région à descendre sous les 2%.

PACA et Rhône-Alpes offrent les taux les plus bas sur les durées intermédiaires de 15 ans (1,50%) et de 20 ans (1,70%). Aux extrémités, c’est la Bretagne qui l’emporte, avec 1,28% sur 10 ans et 1,97% sur 25 ans. Sur cette durée la plus longue, c’est la seule région à descendre sous les 2%. Les écarts sont très serrés : moins de 70 points de base séparent ces deux durées extrêmes. 

 

Les régions les moins chères. Après Bretagne, Paca et Rhône-Alpes, on trouve au pied du podium l’Ile-de-France, le Limousin, Poitou-Charentes et Midi-Pyrénées. Sur 20 ans, le taux est partout inférieur ou égal à 2,0%, sauf en Alsace, en Lorraine et en Champagne-Ardenne, trois régions appelées à n’en faire bientôt qu’une et qui se trouvent ici un point commun.

 

Les régions les plus chères. C’est Champagne-Ardenne qui ferme la marche, sur toutes les durées. Par rapport aux régions les moins chères, ses taux sont plus élevés de 32 points de base sur 10 ans, 40 sur 15 ans, 35 sur 20 ans et 54 sur 25 ans. A l’Ile de la Réunion, sur 10 ans, son taux est le plus élevé (1,60%). Mais, pour elle aussi, l’écart entre les durées extrêmes est inférieur à 70 points de base. Le crédit immobilier n’est vraiment pas cher en ce moment !

 

plan du site mentions légales haut de la page