Communiqué de presse - Forma-Dis - Les apprentis cuisiniers aux fourneaux dès le 21 septembre avec L’École des Pros

Les apprentis cuisiniers aux fourneaux dès le 21 septembre avec L’École des Pros

27 août 15

Relations presse Formation
Contacts médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

La France manque de cuisiniers, ce secteur est donc particulièrement porteur en matière d’emploi. Face à cet état des lieux, Forma-dis, leader français de l’enseignement privé à distance, vient d’élargir sa palette de formations: son savoir-faire pédagogique s’étend désormais à la préparation au CAP cuisine.
Forma-dis prépare désormais au CAP de cuisinier 
 
Cuisinier : une passion française ? En tout cas, une réelle possibilité d’emploi. 
Les émissions de télévision consacrées à la cuisine sont innombrables. Elles ont souvent montré des personnes de tous âges, qui, après s’être essayées aux métiers les plus divers, avaient choisi de se reconvertir en renouant avec leur passion : travailler les aliments et enchanter les papilles à travers le métier de cuisinier.
 
Un gisement d’emplois non pourvus
La France manque de cuisiniers, le secteur de la cuisine est donc particulièrement porteur en matière d’emploi. Par ailleurs, s’il est un métier qui peut s’exercer partout dans le monde, c’est bien celui-là. 
Conscient de cet état des lieux, Forma-dis, leader français de l’enseignement privé à distance, comptant plus de 60 000 inscrits à travers l’hexagone, vient d’élargir sa palette de formations. En effet, son savoir-faire pédagogique s’étend désormais à la préparation au CAP cuisine.
 
L’École des Pros 
La nouvelle école du groupe s’appelle « L’École des Pros ». Il sera possible de s’inscrire à n’importe quel moment de l’année. La formation durera ensuite entre 12 et 36 mois, selon le rythme de l’élève. 
Il n’est certes pas impératif de disposer d’un CAP pour exercer le métier de cuisinier, mais le diplôme facilite de beaucoup l’employabilité. 
Il est en outre un gage de compétence en matière d’hygiène ou de maîtrise de la chaîne du froid, ce qui est de nature à rassurer et à sécuriser à la fois un patron et les clients en salle. 
 
Une réelle compétence technique
C’est pourquoi des cours techniques seront prodigués aussi bien dans le cadre de la formation au CAP complet qui s’adresse aux personnes non diplômées (et qui devront aussi prendre des cours de français, de mathématiques, d’anglais… etc.) que dans la formation CAP professionnel qui, elle, s’adresse aux personnes ayant déjà acquis les bases scolaires. 
 
Gérard Baud, un parrain pas comme les autres
Des leçons seront dispensées sous forme de vidéos présentées par le célèbre chroniqueur gastronomique, Gérard Baud. Ce dernier, considéré dans la profession, sera l'ambassadeur et le visage de la formation CAP Cuisine de L’École des pros.
Chaque vidéo le montrera en train de décomposer différents gestes de cuisine. Les séquences seront courtes et concises afin d’être le plus impactantes possible. En tout, ce sont plus de 120 vidéos-tutoriels qui seront réalisées afin de décomposer les 73 gestes qui doivent être maîtrisés par l’élève devant le jury pour prétendre au CAP cuisine. 
 
Tutoriels vidéos, cours papier, stages
En plus de cette pédagogie en images, les élèves devront rendre des devoirs écrits afin d’être préparés à l’examen. À noter aussi que la formation comprendra 14 semaines de stage obligatoire pour que les élèves passent de la théorie à la pratique. À terme, des offres de stage seront proposées sur le site Internet de L’École des pros. 
 
Tarifs compétitifs
Les tarifs de la formation à distance devraient s’établir à 1 990 € pour le CAP Professionnel et 2 190 € pour le CAP Complet. Comme bon nombre d’autres formations du groupe Forma-Dis, l’École des Pros proposera la « Garantie Coup Dur »* et la garantie « Diplômé ou remboursé »**.
À l’occasion du lancement de la formation qui se fera le 21 septembre prochain, un jeu-concours sera organisé, avec à la clé une formation gratuite, une mallette d'ustensiles de cuisine, un robot ménager… etc.
 
 
 
* La Garantie Coup Dur : cette garantie permet aux élèves, en cas de coup dur (arrêt de travail suite à un accident ou une maladie ; perte totale ou irréversible d’autonomie à la suite d’un accident ; divorce ou la rupture d’un PACS ; perte d’emploi sur l’initiative de l’employeur, à l’exclusion de la faute grave), de pouvoir rompre gratuitement le contrat de formation, ou bien de poursuivre sans plus de frais supplémentaires  en cas où ils seraient dans l’incapacité de poursuivre ou de payer leur formation. Offerte pour toute souscription à une formation longue (plus de 7 mois) et effective à partir du 6ème  mois de formation.
** Diplômé ou remboursé : sous condition d’avoir suivi avec sérieux la formation, d’avoir réalisé tous les devoirs avant l’examen ;  au besoin, d’avoir refait ce que le formateur avait demandé de revoir. Il faut aussi avoir réalisé l’intégralité des semaines de stage nécessaires au passage de l’examen et envoyé le rapport de stage à l’école avant l’examen. Enfin, il faut avoir prévenu l’école de son inscription à l’épreuve, s’y être présenté et ne pas avoir été exclu pour fraude.
 
plan du site mentions légales haut de la page