< >

La réhabilitation de l'îlot Saint-Joseph à Lyon, « la Vie Grande Ouverte », récompensée à travers sa résidence intergénérationnelle dans la catégorie Programmes solidaires

6 nov. 15

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Après avoir reçu une Pyramide d’Or en juin dernier, c’est au travers de sa résidence intergénérationnelle qu’il s’est vu décerner, ce mardi 3 novembre, un trophée du Logement et des Territoires dans la catégorie Programmes solidaires.

La récolte de récompenses continue pour « la Vie Grande Ouverte », le programme de réhabilitation de l’îlot Saint-Joseph à Lyon. Après avoir reçu une Pyramide d’Or en juin dernier, c’est au travers de sa résidence intergénérationnelle qu’il s’est vu décerner, ce mardi 3 novembre, un trophée du Logement et des Territoires dans la catégorie Programmes solidaires.

Le programme primé est né de la volonté d’Habitat et Humanisme de proposer un projet de solidarité, faisant vivre dans la même résidence des personnes convalescentes sortant de l’hôpital et des étudiants.Construites au XIXe siècle sous la direction des architectes Louis-Pierre Baltard et Antonin Louvier, les prisons Saint-Joseph et Saint-Paul de Lyon ont accueilli des détenus jusqu'en 2009. Après leur désaffectation, l'État a lancé en 2010 un appel d'offres pour leur reconversion. Le projet a démarré dès le mois d'octobre 2010 lorsque le groupement, réunissant entre autres Habitat et Humanisme OGIC et le groupe Dentressangle, a été désigné comme lauréat de l’appel d’offres. 

Habitat et Humanisme a travaillé de concert avec OGIC pour la conception et la réalisation de cette résidence. Les logements, au nombre de 110, ont été pensés pour pouvoir accueillir les convalescents. 31 d’entre eux sont même prévus pour recevoir des malades à la sortie des urgences. La résidence accueille également depuis septembre des étudiants qui peuvent consacrer un peu de leur temps à prendre soin des malades sous la supervision de médecins bénévoles.

 

 « La Vie Grande Ouverte », un programme pour tous

Spécialiste des opérations complexes et emblématiques, OGIC a proposé au sein de l'îlot Saint-Joseph, un ensemble mixte mêlant construction neuve et réhabilitation. L'ancienne prison a laissé place à 294 appartements : 118 logements en accession, 66 logements locatifs sociaux, une résidence intergénérationnelle de 110 logements, des commerces en pied d'immeuble et 11.300 m2 de bureaux HQE ouverts à la location (projet « Convergence »). Enfin, les 40 % de la surface foncière de l'îlot restants sont consacrés à la création de jardins thématiques.

Le jury des Trophées du Logement et des Territoires n’a pu qu’apprécier ce souci de mixité et d’ouverture sur la ville. « Les espaces ont été pensés pour s’adapter à toutes les formes de la vie : la vie étudiante et la vie fragile avec les appartements dédiés aux personnes âgées , dans la résidence intergénérationnelle ;  la vie active, avec le programme de bureaux ; la vie de famille avec 66 logements sociaux et 118 en accession ; la vie de quartier, avec des commerces de proximité, et notamment le rez-de-chaussée de l’ancienne chapelle aménagé en brasserie » explique Emmanuel Launiau, Président du Directoire d’OGIC.

plan du site mentions légales haut de la page