Météo Cafpi - Taux en régions - janvier 2016

Les taux en région : clivage selon la durée d'emprunt

7 jan. 16

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Sur 10 ans, la Haute-Normandie fait une percée fulgurante en offrant un taux fixe de 1,26%, loin devant son suivant immédiat, la Bretagne, à 1,43%.
Sur 10 ans, la Haute-Normandie fait une percée fulgurante en offrant un taux fixe de 1,26%, loin devant son suivant immédiat, la Bretagne, à 1,43%. A l’autre extrémité du spectre des durées d’emprunt, ce sont les régions situées à l’autre extrémité de la France qui s’imposent : PACA et Rhône-Alpes (2,05%).
 
Les régions les moins chères.  Sur 15 ans, la Haute-Normandie reste très bien placée, à 1,71%, à peine devancée par les Iles Corse et Réunionnaise, à 1,70%. A ce même taux de 1,70%, on trouve également les Régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes, toutes deux les moins chères sur 20 ans (1,90%) et sur 25 ans (2,05%). Sur 25 ans, ces régions offrent un taux inférieur de 70 points de base (0,70%) à la région la plus chère.
 
Les régions les plus chères. C’est la moitié nord de la France qui a fermé la marche, fin décembre 2015 : Champagne-Ardenne, Lorraine, Alsace et Basse-Normandie sur 10 ans (1,65%) ; Champagne-Ardenne et Picardie sur 15 ans (2,00%) ; Picardie sur 20 ans (2,18%) ; Nord-Pas-de-Calais sur 25 ans (2,75%). Mais le bilan reste quand même globalement exceptionnel : sur 20 ans, seules quatre régions (Picardie, Nord-Pas-de-Calais, Champagne-Ardenne et Auvergne) dépassent 2,10%.
plan du site mentions légales haut de la page