Communiqué de presse - Par Emin Iskenderov, Président du Groupe Hermitage - Réaction le Figaro

Immobilier : « Les Tours Hermitage, aussi valorisantes pour Paris que The Shard pour Londres »

17 juil. 12
Par Emin Iskenderov, Président du Groupe Hermitage   Un article paru dans Le Figaro du 17 juillet m'apprend que le projet des Tours Hermitage serait « chahuté ». Je trouve étonnante la polémique lancée par le journaliste du Figaro et son parti pris. Hermitage Plaza représentera quelque 5.000 emplois indirects pendant le chantier et 3.000 emplois directs lorsqu'il entrera en service , emplois de proximité et accessibles aux jeunes.

Par Emin Iskenderov, Président du Groupe Hermitage

 

Un article paru dans Le Figaro du 17 juillet m'apprend que le projet des Tours Hermitage serait « chahuté ». Je trouve étonnante la polémique lancée par le journaliste du Figaro et son parti pris.

Hermitage Plaza représentera quelque 5.000 emplois indirects pendant le chantier et 3.000 emplois directs lorsqu'il entrera en service, emplois de proximité et accessibles aux jeunes. Ces tours vont créer un nouveau point d'attraction à la Défense, y compris le soir dans un quartier aujourd’hui déserté après 20h. Ce projet, présenté à différents élus de tous bords, a reçu leur adhésion dans la majorité des cas.

Hermitage Plaza, qui représente le plus gros investissement Russe en Europe, avec 2 milliards d’euros qui vont irriguer l’économie en France, a été confié à Sir Norman Foster l'un des plus grands architectes mondiaux. Au total, Hermitage fait travailler plus de 300 collaborateurs directs et indirects en France sur ce projet.

Hermitage Plaza, sera composé de deux tours, offrant une mixité d’usages inédite à Paris. La première, haute de 86 étages culminant à 320 mètres, accueillera un hôtel cinq étoiles, un centre de thalasso, un centre de fitness, plusieurs restaurants et des appartements panoramiques. La seconde, haute de 85 étages et culminant aussi à 320 mètres, offrira des bureaux, un centre de thalasso et spa, et également une majorité d’appartements.

Les tours s'élèveront en bord de Seine, à proximité du pont de Neuilly, au-dessus d'un vaste socle aménagé en place publique et agrémenté de quatre petits bâtiments abritant des bureaux, un centre commercial, un auditorium et une galerie d’art. Ces bâtiments seront bordés de magasins, de boutiques, de restaurants et de cafés, créant des rues piétonnes paysagées jusqu’à la Seine.

Hermitage Plaza satisfera à toutes les exigences en matière de consommation énergétique et de protection de l'environnement. Ce sera le premier ITGH français à offrir, dans un cadre d’urbanité verticale, une mixité d’usages : habitation, bureaux, commerces, hôtel, art et divertissements. De plus, ce projet recevra la mention BREEAM « Excellent », certification attribuée pour la première fois dans le monde à une tour mixte.

Le projet forme un tout et son financement est prêt à être mis en place à la fin de l’année, le démarrage de la construction étant prévu en 2013 pour une livraison fin 2018.

 

Contact médias - Carol Galivel - 01.41.05.02.02

plan du site mentions légales haut de la page