Un voilier géant dans les nuages

23 mar. 16

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

C’était le chantier de l’impossible! Bureau Veritas a coopéré de près à la construction du Musée de la Fondation Louis Vuitton.

Un voilier géant dans les nuages

Bureau Veritas connecte le cloud au Musée de la Fondation Louis Vuitton

C’était le chantier de l’impossible! Bureau Veritas a coopéré de près à la construction du Musée de la Fondation Louis Vuitton. Il le demeure dans la phase d’entretien du bâtiment. La solution building in one a en effet été retenue. Mise au point par un département spécialisé de Bureau Veritas, elle permet de dématérialiser des données en provenance de multiples parties prenantes, de les actualiser en permanence, et de garantir à la fois confidentialité, transparence et traçabilité.

Une technologie inventée pour l’occasion

S’agissant de l’ouvrage d’art conçu par Frank Gehry, la quantité de documents produite demeure sans équivalent. Pour construire ce voilier géant constitué de 19 000 panneaux, tous différents, la technologie n’existait pas. Parmi les 700 personnes qui se sont relayées sur le chantier pendant six ans, bon nombre ont expérimenté des méthodes inédites, qui ont justifié des dépôts de brevets.

Or les impératifs de sécurité sont d’autant plus grands qu’il s’agit d’un édifice dédié au public. D’emblée hissé parmi les dix premiers musées français, il a déjà reçu 1,2 million de visiteurs.

Une plateforme collaborative

Au cours de la réalisation, les équipes avaient déjà été amenées à travailler avec une plateforme d’échange collaborative, avec laquelle l’ensemble des équipes pouvait communiquer. Dans la phase d’exploitation, les responsables du bâtiment ont voulu conserver ce mode de travail collaboratif. Leur choix s’est vite porté sur l’offre de Bureau Veritas.

Comme l’explique Franck Valladeau, directeur de l’exploitation du Musée, « la centralisation des données dématérialisées, et la possibilité de les mettre à jour en temps réel,  sont  la clé d’une bonne gestion de patrimoine. Mon objectif est maintenant d’adapter  Building in One  à l’organisation même de la Fondation Louis Vuitton. »  

La mémoire du bâtiment actualisée en permanence

Building in one permet à tout gestionnaire de parc immobilier de garantir une large sécurité des informations. Ces dernières, si fluides soient-elles, deviennent en conséquence faciles d’accès.

Car l’information est cruciale. Combien de fois par le passé, des immeubles ont vu leur valeur d’actif baisser parce qu’ils étaient fragilisés par un nombre trop important de questions juridiques ou techniques, laissées sans réponse.

En outre, le nombre de parties prenantes intervenant sur un immeuble ne cesse de croître. Et la spécificité de Building In One, c'est sa capacité à être connecté  à la GMAO des clients, comme c’est le cas pour la fondation Louis Vuitton.

Grâce à cet outil, tous les intervenants sont fédérés derrière une solution unique.

Un rôle de catalyseur

Par cette innovation, Bureau Veritas renforce, dans toutes ses implantations internationales, son rôle de catalyseur, à un moment où la transition numérique amène les industriels à être de plus en plus prestataires de services. 

Si vous souhaitez recevoir des informations régulièrement sur le Mag Brureau Veritas, nous vous invitons à vous abonner à la newsletter (www.lemag.bureauveritas.fr).

 

 

plan du site mentions légales haut de la page