Fichier joint

SFL – 1er trimestre 2016

13 avr. 16

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Les revenus locatifs consolidés de SFL progressent de 20,3 % à 48,6 M€ au 31 mars 2016 contre 40,4 M€ au 31 mars 2015 :

Revenus locatifs : 48,6 M€ (+ 20.3 %)
Les revenus locatifs consolidés de SFL progressent de 20,3 % à 48,6 M€ au 31 mars 2016 contre 40,4 M€ au 31 mars 2015 :

- A périmètre constant, les loyers progressent de 3,0 M€ (+ 7,8 %) du fait, notamment, des nouvelles locations intervenues au cours de l’année 2015, en particulier sur l’immeuble In/Out à Boulogne, intégralement loué à l’OCDE.

- Les actifs en développement sur les périodes comparées présentent une hausse de loyers de 4,7 M€ dont l’essentiel provient de l’immeuble #cloud.paris, livré en novembre 2015.

- Enfin, l’acquisition de l’immeuble 9 Percier en juin 2015 génère une hausse de loyer de    0,4 M€ sur le trimestre.  


Au cours du premier trimestre 2016, SFL a commercialisé avec succès plus de 9 000 m² de surfaces,
dont notamment 3 000 m² de bureaux dans l’immeuble #cloud.paris, désormais intégralement loué, ainsi que deux autres signatures portant sur des surfaces supérieures à            
1 000 m² dans le 103 Grenelle et dans le Washington Plaza. Le loyer facial moyen de bureaux de ces commercialisations ressort à 635 €/m² et l’économique à 552 €/m².

Le taux d’occupation physique des immeubles en exploitation progresse à 97,3 % au 31 mars 2016 contre 95,6 % au 31 décembre 2015,
attestant de l’excellente attractivité du patrimoine de SFL.


Il n’y a pas eu d’acquisition ni de cession au cours du premier trimestre 2016.


L’endettement net consolidé de SFL au 31 mars 2016 est resté stable à 1 831 M€ contre 1 841 M€ au 31 décembre 2015,
soit 33,2 % de la valeur d’expertise du patrimoine au 31 décembre 2015.


Au 31 mars 2016, SFL dispose de 620 M€ de lignes de crédit confirmées non utilisées.

plan du site mentions légales haut de la page