Fichier joint

Apprenons à décortiquer un stade de l'EURO avec Bureau Veritas

6 juin 16

Relations presse
Contacts médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02A propos de Bureau Veritas :
Bureau Veritas est un leader mondial de l’inspection, de la certification et des essais en laboratoire. Créé en 1828, le Groupe emploie près de 66 000 collabor

A quelques jours de la compétition, des faits et des chiffres méconnus, compilés et vérifiés par Bureau Veritas

 

Et si l’on décortiquait un stade ?

 

Buts

La solidité des cages des gardiens (7,32m par 2,44m) est-elle contrôlée ? Oui, bien sûr. Il n'est pas question de voir les buts s'écrouler en plein match : Bureau Veritas a été ainsi chargé de soumettre les barres transversales à une charge de 180 kg verticalement pendant une durée d'une minute. Soit deux fois le poids d’un gardien qui s’y suspendrait pour s'échauffer. Par ailleurs, les buts d’entraînement mobiles (et «autostables»), de nouveau autorisés en France, doivent être équipés de contrepoids pour ne pas basculer, et faire l’objet d’essais de mise en service, ce que Bureau Veritas réalise. 

Éclairages

Pour assurer la qualité du jeu et surtout celle de la retransmission TV, l'éclairage du terrain doit être optimal de jour comme de nuit ! Aucune ombre sur le gazon n'est tolérée. En termes de chiffres, la luminosité doit donc être au minimum de 1400 lux partout sur le terrain, pouvant monter jusqu'à 2300 lux. Une alimentation de secours indépendante doit être capable de fournir au moins les deux tiers de cette intensité en cas de panne générale. Bureau Veritas a été chargé de vérifier ces deux points dans tous les stades.

Niveau sonore

L'acoustique des stades est un point-clé pour assurer un spectacle de haut niveau : on doit pouvoir entendre le sifflet de l’arbitre sans que les clameurs du stade ne perturbent la vie urbaine à proximité.

Les niveaux sonores sont étudiés en amont, pendant la conception, et contrôlés a posteriori par Bureau Veritas.

Pelouse

30 millimètres, pas un de plus : c’est la hauteur maximale de la pelouse imposée par l’UEFA. Elle peut être raccourcie, sachant que plus elle est courte, moins les joueurs se fatiguent. Bureau Veritas s’assure, de son côté, que les câbles chauffants sous la pelouse, à Bordeaux par exemple, fonctionnent bien.

 

plan du site mentions légales haut de la page