Fichier joint

Focus sur la sécurité des stades

8 juin 16

Relations presse
Contacts médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

A J-2 de l'Euro 2016, quelles sont les mesures prises pour la sûreté des stades?

 

#8 Les Chroniques de l’Euro par Bureau Veritas

A quelques jours de la compétition, des faits et des chiffres méconnus,
compilés et vérifiés par Bureau Veritas

Focus sur la sécurité des stades

 Résistance au feu

Bureau Veritas a effectué le contrôle technique des structures métalliques de plusieurs stades de l’Euro (Nice, Lyon, Bordeaux notamment)

pour vérifier qu’elles pouvaient résister au feu pendant au moins 90 minutes, sans se déformer, et permettre ainsi l’évacuation du public.

Après des simulations par ordinateurs, des exercices réels ont été menés : des sortes de braseros ont ainsi été allumés dans les sous-sols pour simuler l’incendie d’un véhicule.

Résistance aux séismes et aux vibrations

Bureau Veritas a été missionné pour contrôler que les stades de l’Euro 2016 puissent résister à des conditions extrêmes ou à des séismes de grande intensité,

tout en protégeant leur public, comme l’exigent les normes anti-séisme et anti-vibrations. A cette fin, Bureau Veritas a utilisé des logiciels puissants pour modéliser

les stades et mettre à l’épreuve virtuellement leurs structures. Puis il a croisé ces données avec des tests terrain, en installant des capteurs sismiques pendant les matchs de ligue 1,

quand ils sont remplis de bondissants supporters. Dans d’autres stades, Bureau Veritas a utilisé des vibrateurs harmoniques,

d’énormes machines à vérins hydrauliques capables de générer des vibrations sur les structures afin d’en étudier leur réaction.

Mouvements de foule

Depuis la catastrophe de Hillsborough, la sécurité liée aux mouvements de supporters a été renforcée. Et ce dès la conception des stades :

les ingénieurs (accompagnés en contrôle technique par les équipes de Bureau Veritas pour les arènes de Lyon, Nice et Bordeaux) ont calculé

que les portes et travées soient assez larges pour permettre une évacuation fluide en cas d’incendie ou d’accident.

Des mesures et des simulations l’ont vérifiée par la suite. Le Stade de France, qui dispose de 18 travées allant en s’élargissant vers la sortie,

peut ainsi évacuer 100 personnes par seconde et se vider totalement (80 000 spectateurs) en 13 minutes.

 

 

plan du site mentions légales haut de la page