Extension de l’encadrement des loyers : coup de communication politique ? par Eric Allouche, Directeur Exécutif du réseau ERA Immobilier

1 juil. 16

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Alors que notre pays a besoin de signaux forts en direction des investisseurs afin de faire décoller notre croissance, le gouvernement vient, une fois encore, de jeter un pavé dans la mare aux canards du logement.

Alors que notre pays a besoin de signaux forts en direction des investisseurs afin de faire décoller notre croissance, le gouvernement vient, une fois encore, de jeter un pavé dans la mare aux canards du logement.

Cette mesure est inutile, car les loyers sont stables et cela envoie un signal psychologique négatif envers les propriétaires investisseurs.

Elle vise manifestement à satisfaire les partisans du logement administré.

Alors… Coup de communication politique ? Vraisemblablement, car cette  mesure n’entrera en vigueur qu’en janvier 2018, soit après les élections… Par ailleurs, afin de tempérer cette annonce le gouvernement a pris le soin de préciser que “Avant d’encadrer, il faut observer…”.

Il cherche à gagner sur les deux tableaux.

C’est en faveur des acteurs du logement qu’il faut agir, c’est-à-dire envers les propriétaires bailleurs, car ce sont eux qui dynamisent notre secteur.

 

 

plan du site mentions légales haut de la page