Fichier joint

Rentrée au bureau : la bonne ambiance est au rendez-vous, haro sur les râleurs (étude Ifop)

1 sep. 16

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Les enfants ne sont pas les seuls à faire leur rentrée ; les salariés retrouvent eux aussi le bureau. Et pas nécessairement avec des pieds de plomb : selon le baromètre Paris Workplace 2016 SFL-Ifop, 85 % des salariés franciliens jugent qu’il y a « une bonne ambiance au bureau entre collègues ».

Rentrée au bureau :

la bonne ambiance est au rendez-vous, haro sur les râleurs (étude Ifop)

 

Les enfants ne sont pas les seuls à faire leur rentrée ; les salariés retrouvent eux aussi le bureau et leurs collègues de travail.
Et pas nécessairement avec des pieds de plomb, puisque selon le baromètre Paris Workplace 2016 SFL-Ifop,
85 % des salariés franciliens jugent qu’il y a « une bonne ambiance au bureau entre collègues ».

 

Un chiffre plutôt revigorant dans un climat général tendu, et qui n’est pas neutre puisque l’ambiance entre collègues impacte très fortement
le sentiment de bien-être au travail. Ainsi, les salariés satisfaits de l’ambiance au bureau évaluent leur bien-être à une note de 6,9 / 10, un chiffre qui descend à 4,2/10
pour les salariés mécontents de l’ambiance entre collègues.

 

D’ailleurs, malheur à celui qui « casse l’ambiance » : le pire défaut chez un collègue de bureau n’est pas l’incompétence, la déloyauté ou la duplicité, c’est le fait...
de « râler et de tout critiquer », qui est considéré par trois-quarts des salariés (76 %) comme l’un des trois travers les plus désagréableschez un voisin de bureau.

 

Les autres collègues redoutés sont ceux qui « sentent mauvais » (60 % de citations) ou qui sont « lents ou inefficaces » (46 %) –
 l’inefficacité est un défaut particulièrement rebutant pour les jeunes (55 %) tandis que les plus de 50 ans se montrent plus indulgents (41 %).

Dans la catégorie des importuns, les collègues qui parlent fort tiennent aussi une belle place, (38 %), devant les vantards (23%).

 

A contrario, les salariés sont globalement plus tolérants vis-à-vis de leurs collègues désordonnés (seulement 11 % de citations), ennuyeux (13%) ou qui racontent leur vie (14%).

 

Chaque année depuis 2014, le baromètre Paris Workplace SFL/Ifop analyse les perceptions et attentes des salariés parisiens (Paris et première couronne) vis-à-vis de leur lieu de travail.

Retrouvez l’intégralité des résultats en cliquant ici : Paris Workplace SFL/Ifop 2016 – les enseignements. Ou ici : https://vimeo.com/176720316

 

Diriez-vous qu’il y a une bonne ambiance à votre bureau entre collègues ?

 

 

 

Ensemble
Mars 2016

(%)

TOTAL Oui

85

•  Oui, tout à fait............................................................................

22

•  Oui, plutôt...................................................................................

63

TOTAL Non

15

•  Non, plutôt pas............................................................................

12

•  Non, pas du tout..........................................................................

3

    TOTAL........................................................................................

100

 

 

 

Question : qu’est-ce qui est pour vous le plus désagréable chez un collègue de bureau ?

(trois réponses possibles)

 

 

 

 

(%)

Qu’il critique tout ou soit râleur

76

Qu’il sente mauvais

60

Qu’il soit lent ou inefficace

46

Qu’il parle fort

38

Qu’il se vante

23

Qu’il soit démotivé

20

Qu’il vous raconte sa vie

14

Qu’il soit ennuyeux

13

Qu’il soit désordonné

11

 

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 874 salariés franciliens travaillant dans un bureau au sein d’entreprises du secteur privé comptant plus de 20 salariés.
La représentativité a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée, département de travail).
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne.

 

 

plan du site mentions légales haut de la page