CP OGIC - nudge

Changer le monde par des comportements exemplaires : OGIC y contribue jour après jour

23 fév. 17

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Mieux vivre ensemble, accéder individuellement à davantage de bien être, tout en agissant pour le bien commun : le promoteur OGIC y croit. C'est pour cela qu’il applique le principe du « nudge » à ses programmes immobiliers.
Coup de pouce 
To nudge, en anglais, signifie « donner un coup de pouce ». Loin d’un effet de mode, c'est une tendance lourde, une autre façon de concevoir le monde. Elle consiste à inciter les particuliers à modifier leurs comportements individuels, sans les forcer par des lois ou des textes contraignants, mais juste par l’exemplarité. De la sorte, la somme de ces bonnes pratiques contribue réellement à améliorer la société.  C'est la mise en application d’un principe mis en évidence par le prix Nobel d’économie 2002, Daniel Kahnemann. Depuis, des gouvernements, mais aussi de grands groupes internationaux ont repris ses idées. Emmanuel Launiau, Président du Directoire d’OGIC a décidé d’en faire la pierre angulaire de ses programmes immobiliers. Son engagement se traduit de multiples manières. 
 
Economiser les ressources 
L’eau chaude sanitaire constitue, dans un logement, l’un des éléments les plus consommateurs d’énergie. Pour inciter à diminuer la consommation, OGIC a aidé à concevoir un pommeau de douche dont la couleur change au bout de sept minutes. L’utilisateur est ainsi averti du temps qu’il a déjà consacré. Libre à lui ensuite, selon sa conscience, de continuer ou de fermer le robinet. 
 
C’est un des nombreux exemples d’applications nées de collaborations avec des start up. Pour le promoteur, le choix est fait : il poursuivra ses investissements auprès de ses partenaires au cours des prochaines années.  Le temps jugera quelles « nudges » auront alors émergé, jusqu’à s’imposer dans l’environnement des particuliers.  
 
Favoriser le bien- être individuel et le bien vivre ensemble 
L’embellissement du quotidien passe par l’agencement des espaces de rencontre. Dans cette logique, un escalier prend une dimension toute autre. Il peut être conçu en majesté, par exemple, enveloppé dans une façade totalement vitrée, de manière à faire entrer le soleil par tous les angles. Il peut servir de réceptacle à une végétation généreuse. En le réhabilitant avec autant d’attention, l’idée est d’inciter les personnes à marcher. Afin de  es motiver encore davantage, l’ascenseur est volontairement relégué au second plan.   L’escalier acquiert en outre une fonction sociale. Il a vocation à être un espace de rencontres. Dans le même ordre d’idées, la relation avec les parties privatives se métamorphose. Les logements deviennent les réceptacles d’expériences individuelles ou collectives inédites.      
 
Dans le cadre du concours « Réinventer Paris », OGIC avait proposé un immeuble Nudge sur le site des Bains-douches de la rue Castagnary, dans le quinzième arrondissement. L’esprit du projet partait d’une métaphore sur « la ville se construisant sur elle-même ». Comme l’explique Emmanuel Launiau, « le passé n’est pas effacé ni stérilisé, mais régénéré. La mission historique des bains-douches publics se prolonge dans l’idéal réformiste de l’immeuble Nudge . Le passé se fait patrimoine, et le futur de la ville, durable. »
 
Agir en responsable vis-à-vis de la collectivité Le Nudge, c’est faire en sorte que des actes individuels, gratifiants pour le particulier, se traduisent en pratiques collectives vertueuses. Dans le droit fil de cette idée, OGIC a développé un outil de simulation énergétique dynamique (SED), à partir de la maquette BIM des immeubles qu’il commercialise. Selon le style de vie qu’il souhaiterait développer chez lui, chaque acheteur obtient un devis instantané du montant de ses charges. 
 
La cocréation, permise par la technologie du BIM, propose aussi un système de construction inédit. Les acheteurs peuvent intervenir sur les plans de leur appartement. Ils ont notamment la possibilité de déterminer le nombre de pièces, et la superficie de chacune d’entre elles. 
 
Ouvrir les perspectives d’une vie plus libre et plus responsable, c’est en définitive toute la philosophie du Nudge, qui sous-tend désormais la stratégie d’OGIC.
 
 
plan du site mentions légales haut de la page