Communiqué de presse AREAM - Nouvelles opérations

Aream marque son empreinte à Paris et ses environs

27 sep. 17

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

A Paris, dans le quinzième et le dixième arrondissements, mais aussi à Suresnes, dans les Hauts-de-Seine, la société Aream Invest a été associée à trois acquisitions d’envergure.
A l’approche de la date de son dixième anniversaire, le Groupe Aream a multiplié les opportunités de croissance ces derniers mois. A Paris, dans le quinzième et le dixième arrondissements, mais aussi à Suresnes, dans les Hauts-de-Seine, la société Aream Invest a été associée à trois acquisitions d’envergure.  
 
Au 56 rue de l’Eglise, dans le quinzième arrondissement, elle a signé l’acquisition de deux bâtiments, en association avec deux investisseurs, la Foncière du Rond-Point et la Financière Saint-James. Le but, après démolition, est de réaliser un hôtel quatre étoiles de cent-cinq chambres, sur dix étages. Le permis a été obtenu et purgé de tous recours, il devrait être mis à la vente dans les semaines qui suivent.
 
Le même duo d’investisseurs a aussi acheté en y associant Aream, le 206 rue Lafayette, dans le dixième arrondissement, un ensemble de dix immeubles à usage de bureaux, commerces et habitations. Ces bâtiments sont disposés autour d’une voie privée. Après restructuration de l’existant, la surface globale passera de 7 500 mètres carrés à 10 000 mètres carrés. Ainsi le nouvel ensemble s’articulera autour d’une voie centrale aménagée pour accueillir logements, bureaux, activités, restaurants, bars et autres espaces collaboratifs.  Aream est chargée de la gestion immobilière et de la commercialisation de l’ensemble.
 
Pour finir, à Suresnes, dans les Hauts-de-Seine, Aream s’est attachée aux Groupes Terrot, Galia et Mantrisse pour acquérir, pour la somme de 22,2 millions d’euros, l’immeuble situé au 24-28 avenue du Général de Gaulle, très bien situé, en hauteur, à proximité de l’hôpital Foch et de la mairie, dans le centre-ville. Le projet consiste à transformer cet ensemble de 9 300 mètres carrés de bureaux en un immeuble mixte de 11 500 m² composé de logements, crèche, bureaux, commerces, salle de sport, etc…. Les appartements tous équipés de terrasses sur Paris et La Défense, bénéficieront d’une vue remarquable. Ici encore, la gestion et la commercialisation sont confiées au Groupe Aream, à travers deux de ses divisions, Aream Property et Aream Vente.
 
Ces trois opérations se sont déroulées dans un environnement porteur pour la société. Après une excellente année 2016, marquée par la revente du projet hôtelier de la rue Ballu, l’année 2017 a été placée sous le signe de la croissance, aussi bien organique qu’externe. L’expansion interne s’est traduite par les trois opérations mentionnées plus haut ainsi que la cession, après libération, de la totalité de l’immeuble de bureaux sis 33 rue d’Artois à un fonds d’investissement. La croissance externe s’est traduite par le rachat du cabinet Ravier, société d’administration de biens et de transactions, créée en 1964. Cela vient compléter le pôle de gestion institutionnel. Ces deux axes de développement seront prolongés en 2018 et les années à venir. Le but à terme est de devenir un acteur majeur en Ile-de-France, tout en restant fidèle à l’esprit des origines, qui est de fournir une plate-forme à taille humaine de services immobiliers intégrés.
 
D’ici à 2018, le chiffre d’affaires du pôle services immobiliers doit être porté à 5 millions d’euros. Ce pôle comprend les activités de prestations de services, de transactions pour le compte de tiers et la gestion locative.
Pour sa part, le pôle investissements devrait voir cette année son chiffre d’affaires passer à 8 millions d’euros, pour atteindre 10 millions en 2018.
plan du site mentions légales haut de la page