Fichier joint

Une rentabilité brute de 6% pour un studio rénové à Bordeaux

26 oct. 17

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Les avantages fiscaux liés au dispositif Pinel dans l’ancien sont encore insuffisamment connus. L’option de louer en meublé ces logements rénovés se révèle encore plus ignorée. Elle mérite pourtant qu’on s’y attarde.

Après Paris et Lyon, CapCime spécialiste du Pinel dans l’ancien s’implante à Bordeaux

 

Une rentabilité brute de 6% pour un studio rénové à Bordeaux
Pinel ancien puis bail en meublé : la formule gagnante de CapCime

Les avantages fiscaux liés au dispositif Pinel dans l’ancien sont encore insuffisamment connus. L’option de louer en meublé ces logements rénovés se révèle encore plus ignorée. Elle mérite pourtant qu’on s’y attarde. Elle procure en effet l’un des meilleurs rendements que l’on puisse attendre actuellement d’un placement. En témoigne, le programme que commercialise CapCime à Bordeaux, après avoir expérimenté la formule avec succès à Paris et Lyon. Le spécialiste de l’immobilier ancien dédié à la défiscalisation annonce une rentabilité brute de 6%.

Budget raisonnable Exemple d’un petit T2, de 20,10 mètres carrés, situé au 45 rue du Petit Goave à Bordeaux,dans l’hyper centre età proximité du centre historique et de la place Gambetta. Acquis 117 600 €, il a été remis à neuf pour un montant de travaux de 19 000 €. Soit  6 790 € par mètre carré. Ce qui permet de bénéficier de la réduction d’impôt de 12 à 21%, inscrite à la loi Pinel (dans un plafond de 300 000 €).

Loyers normaux L’option du meublé vient améliorer la rentabilité locative dans la mesure où le bailleur peut faire valoir un abattement de 50% s’il ne dépasse pas 32 900 € de recettes locatives annuelles. En l’occurrence, il en est loin puisque le loyer, fixé librement, en fonction de l’état du marché local, et charges comprises, s’établit à 680 €. Ce qui lui permet donc de dégager cette belle rentabilité brute de 6%.

Souplesse de gestion Sans parler des relations plus souples avec les locataires, qui demeure l’apanage de la formule de la location en meublé. D’autant qu’à Bordeaux, la demande est là, entre la forte population étudiante, et le nombre important de salariés en mobilité professionnelle.

plan du site mentions légales haut de la page