Communiqué de presse - Sans VisaVis - Sociologie

Immobilier - Nous sommes des urbains malgré nous ! affirme Jacques-Antoine Malarewicz

28 mar. 13
Nous sommes de plus en plus amenés à vivre dans un environnement que nous subissons. «Pour nous en échapper, nous cherchons à élargir notre regard », note Jacques-Antoine Malarewicz. A défaut de pouvoir s’installer comme un urbain à la campagne, certains réussissent l’équation inverse : ils vivent en ville comme à la campagne. Notamment parce qu’ils ont pu trouver un bien sans vis-à-vis.

L’être humain est urbain malgré lui. C’est un psychiatre qui l’affirme ! Jacques-Antoine Malarewicz est déjà l’auteur d’une étude remarquée, en 2007,  sur la part d’irrationnel dans l’acte d’achat immobilier. Il poursuit son analyse anthropologique de l’homo economicus. Selon ce spécialiste, si nous sommes amenés à vivre majoritairement en ville, c’est par nécessité triviale : travailler, bénéficier de services dont nous ne pouvons plus nous passer. Mais s’il n’en tenait qu’à notre nature profonde, nous filerions vers le soleil et la mer, là où nous nous sentons libres, dans notre corps et notre tête. 

 

Nous sommes de plus en plus amenés à vivre dans un environnement que nous subissons. « Pour nous en échapper, nous cherchons à élargir notre regard », note Jacques-Antoine Malarewicz, qui ajoute en substance que tout le monde éprouve, plus ou moins consciemment le besoin de s’isoler sur une île déserte, pour mieux refaire le monde, en oubliant, un temps, ses semblables.

 

De fait, qui n’a pas rêvé vivre dans un logement  dans lequel il pourrait dire fièrement : « ici, on n’est pas embêtés par les voisins ! » De même, qui ne souhaiterait pas être dispensé d’avoir à tirer ses rideaux dans ses moments d’intimité ?

 

A défaut de pouvoir s’installer comme un urbain à la campagne, certains réussissent l’équation inverse : ils vivent en ville comme à la campagne. Notamment parce qu’ils ont pu trouver un bien sans vis-à-vis.

 

C’est en pensant à cette population que deux jeunes entrepreneurs, Arnaud Jorel et Cédric Jullien, ont créé un site, puis une agence spécialement dédiée à la commercialisation de logements dont la vue est préservée.

 

Contact médias - Carol Galivel - 01.41.05.02.02

plan du site mentions légales haut de la page