Lettre ouverte à Jean-Marc Ayrault, Premier ministre

Projet de loi Logement et Urbanisme - Lettre ouverte à Jean-Marc Ayrault, Premier ministre - FNAIM / Plurience / UNIS

7 juin 13
Jean-François Buet, Président de la FNAIM, Eric Derely, Président de Plurience et Etienne Ginot, Président de l’UNIS adressent ensemble un message d’alerte à Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, sur les très graves conséquences qu’auraient certaines mesures envisagées dans le projet de loi Logement et urbanisme.
Jean-François Buet, Président de la FNAIM, Eric Derely, Président de Plurience
et Etienne Ginot, Président de l’UNIS adressent ensemble un message d’alerte à Jean-Marc Ayrault,
Premier ministre, sur les très graves conséquences qu’auraient certaines mesures envisagées
dans le projet de loi Logement et urbanisme : honoraires de location et de syndic,
gestion des comptes de copropriété et organisation de la garantie des loyers.

Sur ces trois points essentiels pour la sécurisation des consommateurs et des bailleurs,
ainsi que pour l’avenir de leur profession, les trois organisations professionnelles veulent croire
qu’il est encore possible d’apporter les corrections indispensables pour que la réforme envisagée
soit juste et qu’elle restaure la confiance des ménages et le moral des entreprises.

Vous trouverez en pièce jointe la copie intégrale de la lettre adressée au Premier ministre.
 
 
 Des signataires à très haute représentativité :
- La Fédération Nationale de l’immobilier (FNAIM) et l’Union des syndicats de l’immobilier (UNIS)
représente plus de 15 000 professionnels de la transaction, de la gestion locative et de l’administration de biens.
- L’Association Plurience fédère les grands opérateurs du secteur ainsi que les principaux réseaux d’agents immobiliers.


plan du site mentions légales haut de la page