Communiqué de presse - EPA ORSA - Annonce des opérateurs immobiliers retenus pour les Ardoines

L’EPA ORSA annonce les opérateurs immobiliers retenus pour les Ardoines

10 déc. 13
Territoire situé à 3 km de la capitale, les Ardoines ont un rôle à jouer majeur dans le développement du Grand Paris. Ce projet urbain, sur une superficie de 300 hectares, est une des plus importantes opérations d’aménagement en France, avec Euroméditerranée (480 ha), l’Ile de Nantes (337 ha) et Lyon Confluence (150 ha). Six opérateurs immobiliers retenus: trois opérateurs spécialisés dans l’immobilier industriel : Alsei, Sogaris, Spirit et trois opérateurs immobiliers « généralistes » : Brémond, Eiffage Immobilier, Nexity.

 

Lancement du « partenariat Amont »

Cette démarche originale, initiée par l’EPA ORSA en lien avec la commune de Vitry-sur-Seine, a pour but d’associer, dès l’amont, les opérateurs  immobiliers à la mise au point des projets urbains dans lesquels ils vont être impliqués. Ce n’est qu’au cours de ce partenariat que les opérateurs se verront attribuer leur parcelle à bâtir.   

 

Cette démarche partenariale collaborative, entre l’EPA ORSA, la Ville et les opérateurs immobiliers, a pour enjeux de :

  • préciser les conditions d’opérationnalité des projets, en compatibilité avec les objectifs poursuivis en termes d’ambitions et de calendrier des opérations d’aménagement,
  • affiner les éléments qui serviront de base au cahier des charges et aux fiches de lots pour la conception et la réalisation des programmes de construction,
  • préparer les premières cessions de charges foncières.

 

 

 

 

 

 

 

 

Contact médias - Carol Galivel - 01 41 05 02 02

]">

Le 5 décembre 2013 Jacques Touchefeu, directeur général, a dévoilé, en présence d’Alain Audoubert, maire de Vitry-sur-Seine, le nom des opérateurs immobiliers sélectionnés pour les deux premiers secteurs opérationnels des Ardoines : le secteur Descartes dans la ZAC Gare Ardoines, les secteurs Gare et Cavell pour la  ZAC Seine Gare Vitry.

 

Territoire situé à 3 km de la capitale, les Ardoines ont un rôle à jouer majeur dans le développement du Grand Paris. Ce projet urbain, sur une superficie de 300 hectares, est une des plus importantes opérations d’aménagement en France, avec Euroméditerranée (480 ha), l’Ile de Nantes (337 ha) et Lyon Confluence (150 ha).       

 

 

Six opérateurs immobiliers retenus

Trois opérateurs spécialisés dans l’immobilier industriel :

Alsei, représenté par Monsieur Courné, président,

Sogaris, représenté Madame Grandjean, présidente du directoire,

Spirit, représenté par Monsieur Bertojo, président.

 

Trois opérateurs immobiliers « généralistes » :

Brémond, représenté par Monsieur Brémond, président,

Eiffage Immobilier, représenté par Monsieur Plaza, directeur général,

Nexity, représenté par Monsieur Poidevin, directeur général.

 

Jacques Touchefeu a précisé que « le choix de deux catégories d’opérateurs immobiliers est dû au fait que le projet des Ardoines a l’ambition très spécifique d’inventer des formes de ville dense qui puissent accueillir, harmonieusement, des logements et des programmes d’activités productives et industrielles. Pour imaginer des solutions innovantes, nous avons besoin de mobiliser une véritable intelligence collective. »

 

Alain Audoubert s’est réjoui du fait que « ce projet urbain va permettre de réintroduire de la mixité dans la ville en mélangeant logements, lieux de travail, commerces, services … ce qui favorise les échanges. Nous allons reconstruire la ville sur la ville tout en assurant une réelle porosité entre les quartiers anciens et les quartiers nouveaux. En outre, les aménagements  urbains vont être l’occasion de se réapproprier la Seine que l’on doit considérer comme un grand équipement de loisirs mais aussi à vocation économique et écologique. » 

 

Lancement du « partenariat Amont »

Cette démarche originale, initiée par l’EPA ORSA en lien avec la commune de Vitry-sur-Seine, a pour but d’associer, dès l’amont, les opérateurs  immobiliers à la mise au point des projets urbains dans lesquels ils vont être impliqués. Ce n’est qu’au cours de ce partenariat que les opérateurs se verront attribuer leur parcelle à bâtir.   

 

Cette démarche partenariale collaborative, entre l’EPA ORSA, la Ville et les opérateurs immobiliers, a pour enjeux de :

  • préciser les conditions d’opérationnalité des projets, en compatibilité avec les objectifs poursuivis en termes d’ambitions et de calendrier des opérations d’aménagement,
  • affiner les éléments qui serviront de base au cahier des charges et aux fiches de lots pour la conception et la réalisation des programmes de construction,
  • préparer les premières cessions de charges foncières.

 

 

 

 

 

 

 

 

Contact médias - Carol Galivel - 01 41 05 02 02

plan du site mentions légales haut de la page