Communiqué de presse - FNAIM - Les Spots Conseils des professionnels de l’immobilier – N°5

Les Spots Conseils des professionnels de l’immobilier – N°5

17 avr. 14
Les diagnostics techniques immobiliers visent à prévenir les occupants d’un logement contre des risques sanitaires, à assurer leur sécurité, à les informer sur les performances énergétiques et sur la santé de leur bien. La loi impose de réaliser tout ou partie de ces diagnostics en cas de vente et de location.

Jusqu’à la fin du mois de mai, France 2 diffuse, vers 20h30, 21 programmes courts sur l’immobilier réalisés avec la FNAIM,caractérisés par une approche pédagogique et non publicitaire.La chaine publique a considéré le projet comme une démarche d’information grand public autour de problématiques précises, nécessitant un contenu d’une qualité irréprochable, sans arrière-pensée commerciale, sur la thématique du logement et de l’immobilier.

Pour aller plus loin, la Fédération Nationale de l’immobilier propose de retrouver ces 21 sujets dans une version approfondie sur son site : www.fnaim.fr

 

Le point sur les diagnostics techniques immobiliers

 

 

Les diagnostics techniques immobiliers visent à prévenir les occupants d’un logementcontre des risques sanitaires (amiante et plomb), à assurer leur sécurité (installation d'électricité ou de gaz), à les informer sur les performances énergétiques (DPE) et sur la santé de leur bien(termites). La loi impose de réaliser tout ou partie de ces diagnostics en cas de vente et de location. Ces diagnostics sont réalisés, en toute indépendance, par des professionnels certifiés et assurés en responsabilité civile et professionnelle.

 

Amiante

Le propriétaire vendeur d’un logement construit avant le 1er juillet 1997 doit faire réaliser un repérage amiante. Ce diagnostic est étendu aux locations à usage de résidence principale par la loi ALUR (décret d’application en attente). La durée du diagnostic est illimitée.

Les copropriétés ont dû faire réaliser un Dossier Technique Amiante (DTA) pour les parties communes avant le 31 décembre 2005 et doivent le mettre à jour régulièrement si nécessaire. Si la présence de ce produit nocif est démontrée, l’immeuble devra être surveillé ou traité.

 

Plomb dans les peintures

Le Constat de Risque d'Exposition au Plomb (CREP) est obligatoire en cas de location ou de vente d’une habitation construite avant le 1er janvier 1949. En l’absence de plomb, la validité du diagnostic est illimitée. Dans le cas contraire, le propriétaire bailleur peut être amené à réaliser des travaux. Les vendeurs ne sont pas obligés de réaliser des travaux mais le diagnostic doit dater de moins d’un an.

 

Les parties communes d’un immeuble collectif doivent avoir fait l’objet d’un CREP avant le 12 août 2008 avec l'obligation, pour le syndic de copropriété (ou le propriétaire du bâtiment), de supprimer le risque d’exposition.

 

Risques naturels, miniers et technologiques

L’état des risques naturels, miniers et technologiques (ERNMT) permet aux locataires et futurs acquéreurs de savoir si le logement se situe dans une zone couverte par un plan de prévention des risques naturels prévisibles (inondations, mouvements de terrain…), miniers ou technologiques. Le diagnostic est valable six mois.

 

Sécurité des installations d'électricité et de gaz

Les vendeurs d’un logement dont l’installation intérieure de gaz et/ou d’électricité datent de plus de 15 ans doivent faire réaliser un diagnostic pour chaque installation afin de vérifier la présence de systèmes de sécurité adaptés. Les rapports sont valables trois ans. La loi ALUR étend ces deux diagnostics aux locations à usage de résidence principale (décret d’application en attente).

 

Performance énergétique

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) classe les logementsde A à G (du plus économe au plus énergivore) et informe les acquéreurs ou locataires des dépenses énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre induites par l’occupation du bien. Ce document propose des préconisations de travaux qui peuvent servir de base de réflexion à la rénovation énergétique. La mention du classement énergétique doit apparaître dans les annonces de vente ou de location. Les DPE sont valables durant 10 ans.

 

Termites

Les propriétaires souhaitant vendre unehabitationsituée dans une zone infestée (délimitée par arrêté préfectoral), doivent réaliser un état relatif à la présence de termites. Il est valable six mois.

 

Assainissement non collectif

En cas de vente d’une maison ou d’un appartement non raccordé au réseau d’assainissement collectif, un diagnostic de l’installation individuelle d’assainissement est obligatoire. Il est valable trois ans.

 

Mérules

Cette nouvelle obligation d’information a été instauréepar la loi ALUR. Les vendeurs d’un logement bâti situé dans une zone où des foyers de mérules (une espèce de champignon) ont été identifiés  doivent informer les acquéreurs sur la présence d’un risque de mérule. Les zones concernées sont délimitées par arrêté préfectoral.

 

 

Retrouver l’intégralité du Spot Conseil n° 5 sur www.fnaim.fr

http://www.fnaim.fr/3702-campagne-video.htm?video=16

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

plan du site mentions légales haut de la page