Présentation 3e Convention Nationale 2014 APIC

Discours de Philippe Taboret lors de la 3e Convention Nationale de l'APIC

3 déc. 14
"Le monde a changé ! Et la distribution de crédits et d’assurances aussi! La profession d’intermédiaire est bien différente de celle de ses dernières décennies. Ce secteur d’activité a vécu l’inexorable mutation du monde de la finance et du monde bancaire, cumulant à la fois l’émergence déterminante de la technologie de l’information et la mutation des comportements et des modes de consommation."

Mes chers Amis adhérents, chers Partenaires, chers Invités,

 

Nous voici au terme de la première année  du mandat que vous m’avez confié à la présidence l’APIC.

 

J’en suis très sincèrement honoré en toutes circonstances, et profondément investi dans cette mission.

 

Mon objectif  vous le savez consiste avec toute l’équipe du conseil d’administration  de porter haut la parole de tous les membres de notre association sans exception, pour la représentation, la préservation, et la défense de tous les acteurs de notre profession.

 

Ma préoccupation réside également dans l’ambition de créer un dialogue, un lien permanent auprès des pouvoirs publics et de nos autorités de tutelle.

 

Ma mission prend tout son sens dans nos actions et la perspective de les concrétiser.

 

C’est une année qui est passée très vite !

 

Dans un monde ou notre environnement est en perpétuelle et constante évolution.

 

Nous vivons quotidiennement dans de multiples espaces tantôt bien terrestres, parfois et de plus en plus souvent, virtuels, digitaux, numériques, et bientôt « interstellaires ».

 

Bref, le monde a changé ! Et la distribution de crédits et d’assurances aussi !

 

Notre profession d’intermédiaire est bien différente de celle de ses dernières décennies.

 

En moins d’un demi-siècle !

 

Notre secteur d’activité a vécu l’inexorable mutation du monde de la finance et du monde bancaire, cumulant à la fois l’émergence déterminante de la technologie de l’information et la mutation des comportements et des modes de consommation.

 

Nous devons répondre à de nouvelles attentes, aux nouvelles exigences des consommateurs en recherche d’expertise, d’autonomie, de rapport au temps, de volatilité et de liberté de choix.

 

C’est en prenant en considération ces changements que nous pourrons ancrer durablement notre métier dans la chaîne de valeur des secteurs du financement et de l’assurance.

 

 

Pour ce faire l’APIC a réalisé un grand nombre d’actions qui ont suscité l’intérêt de nos interlocuteurs vis-à-vis des acteurs de notre profession.

 

Permettez-moi de dresser une rétrospective de nos actions au cours de cette année !

 

Je tiens en avant-propos à remercier les membres de l’APIC, Hervé Hatt, Sophie Ho Thong et Virginie Gaillard, qui ont investi de leur temps à mes côtés dans chacune de ces démarches.

 

Nos travaux avec Emmanuel CONSTANS, président du CCSF, ont porté sur l’équivalence des garanties assurances emprunteurs.

 

Nos échanges avec la DGT- Direction générale du trésor ont porté sur le projet de transposition de la directive MCD.

 

Nos démarches de présentation institutionnelle et de rencontres des décideurs politiques clés :

-          Cabinet du Premier ministre Manuel VALLS

-          Cabinet du ministre des Finances et des Comptes publics Michel SAPIN

-          Cabinet de la Secrétaire d’Etat chargée de la Consommation Carole DELGA

-          Cabinet de la Ministre du Logement Sylvia PINEL

Sur des sujets concernant le financement participatif, la loi HAMON, le plan de relance pour le Logement.

 

Et pour conclure, l’APIC a été invité par Emilie PIETTE, directrice du Cabinet de Mme Sylvia PINEL, Ministre du Logement, pour débattre sur la réforme de l’APL accession.

 

Un sacré programme ! Qui a contribuer à installer l’APIC dans le paysage politique national de manière incontournable et durablement.

 

Je souhaite associer à ce bilan notre partenaire de combat, la Sté ACTURUS Group qui a su nous accompagner depuis la création de notre association.

 

En conclusion de sa mission pour 2014, Alain JUNG nous présentera une étude actualisée sur le courtage en Europe, nous pourrons ainsi observer ensemble les principales évolutions constatées depuis la précédente réalisée  pour mémoire en 2012.

 

Mes chers adhérents, c’est ça l’APIC en action !

Et ce n’est pas fini…

 

J’ai souhaité également renforcer notre organisation en créant des commissions métiers qui ont pour charge de réfléchir et d’effectuer des travaux sur toutes les problématiques de notre profession.

 

Dans quelques minutes ! 

 

Vos premiers orateurs seront les présidents de ces commissions qui vous présenteront leur compte rendu d’activité.

 

Ari BITON / Sandrine ALLONIER pour la commission Banque-Immo

Stéphane LE MORVAN président de la commission banque – Regroupement de crédits RAC

Thierry BERNARD président de la commission Assurances

 

Je voudrais conclure en vous dressant le bulletin de santé général de l’APIC !

 

Sur le plan des adhésions, nous affichons une nette progression de nos adhésions en 2014, de plus de 25%

 

Au sujet des différents services que nous proposons à nos adhérents, qui vont bien au-delà de notre mission de représentation, nous portons une attention toute particulière à la prise en charge de vos préoccupations professionnelles quotidiennes.

 

Vous disposez à ce jour d’un choix plus vaste et de nouveautés au sein de l’espace adhérent du site internet de l’APIC !

 

D’un moteur de recherche d’adhérents facilitant les échanges et  l’inter- professionnalité.

D’un espace dédié à la publication des travaux de nos commissions métiers.

 

D’une base documentaire comprenant des outils de veille sur l’actualité juridique et technique de notre profession.

De guides pratiques sur la formation, la réglementation, le marketing ainsi que d’autres services mutualisés.

 

Nous avons édité une nouvelle plaquette qui inscrit notre association de manière plus affirmée au sein de son environnement naturel, avec un ancrage profond appuyé sur notre vocation, notre philosophie d’action, et nos valeurs communes.

 

Je pense que nous pouvons être à la fois fiers et satisfaits du travail accompli par tous les collaborateurs bénévoles de notre association au cours de cette année.

 

Nous faisons jour après jour avancer notre profession !

 

Tout est mise en œuvre tant sur le plan national avec de probantes avancées !

Que vis-à-vis de nos prochains objectifs  qui se profilent avec l’harmonisation de nos pratiques professionnelles au sein de l’Union Européenne.

 

Nous sommes en train d’inscrire définitivement et durablement notre métier dans  le circuit de la distribution bancaire et faire de chacun des acteurs de notre professiond’intermédiaires  les nouveaux « tiers de confiance » des emprunteurs.

 

Dans ce contexte porteur, les parts de marché acquises par les IOBSP s’inscrivent dans une logique de progression qui devrait encore s’accentuer dans les prochaines années.

 

L’APIC a su rassembler les énergies autour d’idées fédératrices ! Avec des actions concrètes.

 

L’APIC  représente aujourd’hui chacune de nos entreprises auprès des plus hautes instances dans l’objectif de garantir la pérennité de nos activités et nous permettre de nous projeter sereinement et efficacement dans l’avenir.

 

Je vous invite donc en qualité d’adhérent ou de partenaires à agir auprès de vos confrères professionnels dans vos régions afin d’apporter votre témoignage sur les valeurs qui nous rassemblent au sein de notre association.

 

Afficher et déclarer son appartenance à l’APIC est à mon sens à la fois un gage de professionnalisme, de crédibilité et de qualité  que nous garantissons au quotidien à nos clients.

 

Je ne vous invite pas à faire du prosélytisme ! Quoique !  ….

 

Cependant plus nous serons nombreux ! Plus nous serons forts ensemble !

 

Vous avez su démontrer votre savoir-faire !

Maintenant il s’agit, pour chacun d’entre nous, de le faire savoir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Relations presse Immobilier

plan du site mentions légales haut de la page