Le communiqué de presse au format PDF

Le groupe REALITES renforce sa structure financière en période de crise

3 juin 20

Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Le groupe de développement territorial REALITES annonce la signature d’un contrat de crédit d’un montant de 21,5 millions d’euros, garanti par l’Etat, avec ses banques partenaires. Ce financement vient compléter une série de plusieurs mesures prises ces derniers mois, destinées à accroître la liquidité du Groupe et lui permettre de soutenir pleinement la reprise de ses activités.
Réalisé dans le cadre d’un Prêt Garanti par l’Etat (« PGE »), dans le contexte de crise Covid-19, cet emprunt sera destiné à soutenir la trésorerie du Groupe, poursuivre le développement de ses activités d’ouvrage et d’usage et assumer sereinement le surcoût lié à la crise. Ce prêt, garanti à hauteur de 90 % par l’Etat, d’une maturité initiale de 12 mois, pouvant être prorogé et amorti sur une durée maximale de 5 ans à la main du Groupe, porte intérêt au taux de 0,50 % sur sa période initiale.

Le Groupe, qui dispose d’une structure financière équilibrée et d’un carnet de commandes élevé, consacrera ces ressources au financement du Besoin en Fonds de Roulement de ses activités. En cette période de crise, ce PGE renforce ainsi la capacité du Groupe à se projeter dans la phase de reprise et à conserver la totalité des nombreux projets déjà engagés.

Banque Populaire Grand Ouest, Banque Postale, BNP Paribas, BRED, Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire, CIC, Palatine et Société Générale sont intervenues en qualité de banques prêteuses.

Commentant la conclusion de ce PGE, Yoann CHOIN-JOUBERT, P-DG du groupe REALITES, déclare : « La situation liée au Covid-19 a été impactante, mais le Groupe a su y faire face de manière très positive. Je tiens à saluer l’engagement des partenaires bancaires qui nous ont fait confiance. Les mesures prises par le Groupe dans ce contexte de crise nous permettent aujourd’hui d’aborder la reprise avec sérénité, à court et moyen termes. »

Un EURO PP de 15 M€ à la veille du confinement

La conclusion de ce PGE fait suite à la finalisation, mi-mars, de l’émission à des conditions favorables d’une nouvelle émission obligataire sous format EURO PP d’un montant de 15 millions d’euros. Les obligations, d'un nominal de 100 000 euros et d’une maturité de 4 ans et 9 mois, porteront intérêt au taux annuel préférentiel de 2 % sur la première année, puis seront réévalués d’1 % par an tout au long du placement. 2

Absence de versement du dividende au titre de 2019

Dans cet objectif de préservation des ressources de l’entreprise, la proposition de non-versement du dividende au titre de l’exercice 2019 a été approuvée par les actionnaires à l’occasion de l’Assemblée Générale du 15 mai 2020.

L’ensemble de ces mesures ont permis au Groupe d’accroître ses capacités financières de près de 39 M€. Celles-ci lui assurent, à moyen terme, de maintenir le niveau d’investissement initialement prévu, et de ne pas obérer le fort développement à venir.

Les nouveaux objectifs du Groupe pour l’exercice 2020 feront l’objet d’une présentation en visioconférence, vendredi 3 juillet prochain.
plan du site mentions légales haut de la page