< >
Le CP complet au format PDF

Le traitement de l’air à la Samaritaine : « Dites 33 ! »

6 juil. 17

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Tout est hors normes sur le chantier de La Samaritaine. Le traitement de l’air ne fait pas exception. DencoHappel a été missionné pour installer pas moins de … 33 centrales de traitement d’air. Il est vrai qu’il faut assurer le chauffage, la climatisation et la ventilation de tout un ensemble urbain. Celui-ci comprendra un grand magasin bien sûr, mais aussi un hôtel de prestige, des bureaux, une crèche et des logements sociaux.

Tout est hors normes sur le chantier de La Samaritaine. Le traitement de l’air ne fait pas exception. DencoHappel a été missionné pour installer pas moins de … 33 centrales de traitement d’air. Il est vrai qu’il faut assurer le chauffage, la climatisation et la ventilation de tout un ensemble urbain. Celui-ci comprendra un grand magasin bien sûr, mais aussi un hôtel de prestige, des bureaux, une crèche et des logements sociaux.


Pour vérifier la qualité de l’air que nous respirons, le docteur nous fait dire « trente-trois ». De la même manière, c’est aussi pour garantir la qualité d’un bon air que les 33 CTA (Centrales de Traitement d’Air) sont en cours d’installation.


Quinze d’entre elles doivent prendre place sur la partie Rivoli (un bâtiment neuf de 7 niveaux, sur 3 étages en sous-sol,). Les 18 autres iront sur la partie Seine (un second bâtiment de 7 étages, sur 3 étages en sous-sol également). Les 10 premières ont été livrées sur l’îlot Rivoli.


La Haute technologie … dans un monument historique
Les défis de ce chantier sont multiples. Le fait que La Samaritaine ait été fondée en 1870 n’est pas le plus anecdotique. La construction la plus emblématique, côté Seine, est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques. Elle ne peut donc pas accepter n’importe quel type de travaux. En même temps, le projet consiste à la transformer en un « quartier de vie contemporaine ». Les occupants doivent donc retrouver le standard de confort et de prestations des immeubles neufs.

De très hautes exigences de performances énergétiques
Quant au maître d’ouvrage, il sait très bien la place occupée par le poste énergie dans le budget global de fonctionnement. Il s’est donc montré particulièrement exigeant sur les économies qui pouvaient être obtenues en la matière. DencoHappel a répondu au défi en relevant la barre. Les performances énergétiques retenues pour ce projet HQE « bâtiments tertiaires » sont d’un niveau « excellent » pour la certification BREEAM et « Gold » pour LEED.


Une maquette digitale 3D
Les CTA sont doubles flux munies de récupérateurs de chaleur, qui assurent les fonctions de circulation d’air, de mélange, d’assainissement et de traitement de l’air hygiénique. Pour atteindre l’excellence dans ce projet, un système BIM, Building Information Modeling ou Modélisation des Informations du Bâtiment, a été mis en place. Bien plus qu’un logiciel ou une technologie, le BIM, accessible aux divers intervenants, est avant tout une méthode de travail avec une maquette numérique 3D, qui contient des données intelligentes et structurées. Ce système permet le partage d'informations fiables tout au long de la durée de vie d'un bâtiment, de sa conception jusqu'à sa démolition, à travers une représentation digitale des caractéristiques physiques et fonctionnelles des immeubles.

plan du site mentions légales haut de la page