Le CP au format PDF

GSE pose la 1ère pierre du plus grand Parc d'Activités Logistiques de la région Bordelaise (23 hectares), développé en partenariat avec CUSHMAN & WAKEFIELD

13 nov. 19

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

C’est sur la commune d’Arsac, à l’entrée du Médoc, qu’a eu lieu la pose de 1ère pierre de ce nouveau parc baptisé « Parc Logistique du MEDOC. D’une surface de 23 hectares, il est développé par GSE en partenariat avec Cushman & Wakefield. Cette cérémonie a eu lieu en présence de Monsieur Jean-Gérard DUBO, Maire d’Arsac, Monsieur Rodolphe de Malet, Cushman & Wakefield et Roland Paul, Président de GSE
Un environnement attractif et dynamique aux portes de Bordeaux
 
Bénéficiant de la toute nouvelle déviation du taillan, et situé à 15 km de la rocade bordelaise, le nouveau Parc d’Activités Logistiques du Médoc, à Arsac (33) permettra ainsi de rejoindre rapidement les axes autoroutiers A10, A62 et A63, Le projet est localisé en bordure de la départementale n°1 (directe vers Bordeaux) et à côté d’un Parc d’Activités existant, regroupant des sociétés industrielles et des artisans.
 
A proximité immédiate de la capitale girondine et permettant un accès rapide à l’ensemble du Médoc, ce parc offrira des solutions immobilières aux entreprises désirant développer leurs activités dans cette région où la disponibilité de fonciers fait cruellement défaut.
 
La proximité avec la région viticole confère à ce projet un environnement attractif et dynamique notamment au travers de la filière viticole, véritable poumon économique du Médoc.
 
8 bâtiments développant 80 000 m² divisibles à partir de 4 487 m²

Développé par GSE et commercialisé, via un mandat par Cushman & Wakefield Bordeaux, le Parc d’Activités Logistiques du Médoc sera composé à terme de 8 bâtiments développant 80 000 m² divisibles à partir de 4 487 m² sur un foncier global de 230 000 m².

L’atout principal de cette offre logistique, dont GSE assure la conception et la construction des ouvrages, réside dans la modularité totale du programme, ainsi toute demande peut être étudiée et intégrée à la construction du bâtiment.

Les bâtiments feront l’objet de proposition en VEFA (Vente en Etat Futur d’Achèvement) selon l’étude du cahier des charges des futurs acquéreurs et en BEFA (Bail en Etat Futur d’Achèvement).
 
Deux projets signés pour un total de 27 000 m²

Premier client sur le parc, Ulysse Cazabonne, une société importante de négoce en vin a d’ores et déjà signé pour un projet en VEFA (terrain + bâtiment).

La société y développera une plateforme logistique de 24 000 m², dont les travaux ont débuté en mai 2019, qui permettra de stocker des grands crus dédiés à l’export dans le monde entier. Le bâtiment disposera des meilleures technologies et qualités de constructions, ce projet sera une belle vitrine pour l’entreprise, mais également pour GSE et l’attractivité du Parc du Médoc dans son ensemble.

Le projet Château Palmer, deuxième projet signé en septembre pour une installation de stockage de tiré-bouché (bouteilles bouchées et stockées durant un laps de temps indéfini, dans l'attente d'être habillées pour la commercialisation) de 2 709 m² assorti d’une possibilité d’extension de 2500 m², démarrera fin septembre pour une livraison en septembre 2020.

Un troisième projet devrait être signé avant la fin de l’année et 5 bâtiments restent à développer pour une surface maximale totale de plus de 50 000 m²
plan du site mentions légales haut de la page