Le communiqué de presse au format PDF

REALITES présente des résultats annuels 2019 solides qui confirment la dynamique de croissance du Groupe

19 mar. 20

Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Le Groupe REALITES présente ses résultats annuels 2019.
Préambule 
 
En cette période de crise sanitaire majeure qui frappe notre pays, nous mesurons toute la relativité de vous présenter nos comptes de l’année 2019, tant cette période nous paraît éloignée de la situation actuelle. Comme chaque année, nous aurions préféré tenir notre réunion SFAF pour rencontrer celles et ceux qui nous accompagnent depuis de nombreuses années dans notre projet entrepreneurial, malheureusement la situation ne le permet pas. Comme vous le constaterez dans ce communiqué, les comptes de l’année 2019 démontrent encore une réelle progression de l’activité et de la rentabilité du Groupe, même si tout est perfectible. Mais au-delà, et depuis plusieurs semaines maintenant, l’ensemble du COMEX de REALITES a pris des dispositions qui s’avèrent aujourd’hui déterminantes pour assurer la continuité d’une partie de nos activités, et ce via la mise en place de conditions de travail et de télétravail optimisées pour l’ensemble de nos collaborateurs. La dernière levée obligataire, réalisée le 13 mars dernier dans un contexte de marché très compliqué, démontre encore une fois la capacité de l’équipe dirigeante de REALITES à anticiper les problèmes et à trouver des solutions pérennes. D’ores et déjà, nous remercions les représentants de notre CSE et l’ensemble de nos collaborateurs d’avoir, avec beaucoup de professionnalisme et de raison, accepté les mesures que nous leur proposions, démontrant ainsi leur profond attachement aux valeurs de notre Groupe. Nous sommes certains que cette anticipation des événements va nous permettre de ressortir plus forts de cette crise dès qu’elle sera derrière nous et que les quelques mois perdus sur un plan purement comptable nous permettront de mieux rebondir et d’atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés à moyen terme. Une chose est certaine, en ces temps où les marchés sont en crise, l’immobilier demeure et demeurera en France une valeur sûre.

Yoann CHOIN-JOUBERT, P-DG
et Christophe de BRÉBISSON, Secrétaire Général du groupe REALITES
 
  • Performance record et réservoir de croissance élevé
    • Développement foncier net à 666,7 M€ (+14,2 % vs. 2018)
    • Chiffre d’affaires IFRS en hausse et au-dessus des prévisions à 165,4 M€ (+23,8 % vs. 2018)
    • Niveau d’actes à 206,6 M€ (+18,7 % vs. 2018), réservations à 243,9 M€ (+20,1 % vs. 2018)
  • Renforcement des activités de Maîtrise d’usage, en lien avec la stratégie du Groupe
    • Poursuite du développement d’HEURUS (gestion de résidences services pour séniors) avec l’ouverture d’une nouvelle résidence et le développement de quatre nouveaux projets sur l’année
    • Finalisation en début d’année 2020 du rachat du groupe « CAP’ETUDES », exploitant national de résidences étudiantes
    • Avancement des projets autour des activités Sports & Loisirs (UP2PLAY) d’une part et Santé & Bien Être (LONGVIA) d’autre part
  • Nouveaux engagements RSE pour une croissance utile
    • Mise en place d’un intéressement volontaire et d’un Fonds Commun de Placement d’Entreprise REALITES
    • Lancement du Fonds de dotation REALITES pour la protection de l’enfance et contre l’exclusion
    • Réduction de l’empreinte carbone : investissements en recherche et développement, sortie du diesel, etc.
  • Nette amélioration de la rentabilité
    • EBITDA(1) en très nette progression à 20,4 M€ (+46,8 % vs. 2018)
    • Résultat opérationnel en très forte progression à 16,5 M€ (+48,4 % vs. 2018)
    • Résultat net en hausse à 8,9 M€ (+20,7 % vs. 2018)
    • Résultat net part du groupe en très forte hausse à 7,5 M€ (+76,9 % vs.2018)
(1) :  inclut l’impact positif lié à la revalorisation des titres Heurus suite à l’opération d’acquisition intervenue fin 2019 pour 5,2 M€
 
  • Renforcement de la structure financière destiné à accompagner la croissance du Groupe
    • Refinancement à de meilleures conditions de l’IBO souscrit en 2014 pour un montant de 14,7 M€ et allongement de la maturité de la dette
    • Succès du double placement TSSDI pour 22 M€ et EURO PP pour 24 M€
    • Maintien d’un niveau de gearing (hors financements actifs immobilier) en dessous des 80% (ie. 76 %) conformément aux prévisions
    • Poursuite de la diminution du coût moyen de financement (4,94 % fin 2019 vs. 5,04 % fin 2018)
    • Poursuite de la stratégie de moindre recours au co-investissement qui permet une diminution sensible de la quote part de Résultat Hors Groupe à 1,4 M€ (vs. 3,1 M€ en 2018)
    • Augmentation du Résultat net PdG à 7,5 M€ (vs. 4,3 M€ en 2018) qui représente 84,4 % du Résultat net (vs. 57,6 % en 2018), au-delà des prévisions
    • Accélération du développement de l’activité de Foncière grâce à l’utilisation des ressources financières du Groupe
    • Maintien d’un niveau de trésorerie positive élevé à 42,8 M€ (vs. 44,1 M€ en 2018) malgré les efforts d’investissement réalisés, garant de l’indépendance financière du Groupe
  • Poursuite du développement et entrée en production des grands projets urbains mixtes
    • Poursuite des développements de grands projets à usages mixtes à Saran (45) et Amiens (80)
    • Entrée en production à Saint-Brieuc (22)
  • Objectifs de CA IFRS et de rentabilité 2020
    • Dans l’attente d’une date certaine de sortie de la crise sanitaire actuelle, le Groupe réserve ses projections pour l’exercice 2020
    • L’impact des événements liés à l’arrêt de la production et d’une partie des activités commerciales est en cours de chiffrage tant sur le plan de l’activité que de la rentabilité
    • Mise en œuvre de toutes les dispositions pour préserver la trésorerie du Groupe et permettre un redémarrage plus rapide
plan du site mentions légales haut de la page