Le CP au format PDF

MDH Promotion et Pierre Etoile s’engagent à prendre des mesures fortes pour soutenir leurs partenaires et relancer l’économie

14 mai 20

Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Alors que la construction redémarre peu à peu, MDH Promotion et Pierre Etoile s’engagent à travers des mesures fortes pour soutenir la relance économique.
Alors que la construction redémarre peu à peu, les promoteurs immobiliers MDH Promotion et Pierre Etoile, membres des Promoteurs du Grand Paris, s’engagent à travers des mesures fortes pour soutenir la relance économique.


Comment MDH Promotion et Pierre Etoile ont-ils anticipé le déconfinement ?

« Le rythme est encore très ralenti, mais nous avons déjà relancé tous nos chantiers. », indique Philippe Jarlot, Gérant de MDH Promotion.
 
« Notre objectif est bien de livrer les logements prévus cette année, mais il n’est pas question de prendre de risques : si les chantiers peuvent redémarrer, c’est parce qu’au préalable, les conditions de sécurité ont été réunies. », poursuit Marc Gedoux, Directeur Général de Pierre Etoile.

Ainsi, les 18 chantiers que comptent les deux promoteurs immobiliers ont été relancés, pour un volume global d'environ 1 300 logements.

 
Un enjeu énorme pour la chaîne immobilière

L’enjeu est double, si certains acquéreurs craignent de se trouver sans toit, beaucoup d’entreprises sont aujourd’hui en difficulté et craignent un manque de trésorerie.
 
À ce titre, l’enjeu économique et social doit être entendu. « En tant que promoteur notre responsabilité est immense, de par notre rôle de maître d’ouvrage, il nous incombe de relancer la machine, analyse Philippe Jarlot. Reprendre les chantiers, c’est permettre aux PME du BTP de retrouver leur activité et donc de préserver des milliers d’emplois », confirme Marc Gédoux. 

Une récente étude de la Banque de France l’a montrée, la construction, l’industrie manufacturière et les services marchands non financiers représentent ensemble 55% du PIB, et la construction apparaît comme le secteur le plus impacté avec une réduction d’activité de l’ordre de 75% début avril.

Le redémarrage des chantiers est lent, parce qu’il convient en premier lieu d’assurer la sûreté des ouvriers, de l’environnement et des personnes habitant à proximité, mais cette reprise nous semble nécessaire. Pour l’accompagner dans de bonnes conditions, MDH Promotion et Pierre Etoile s’engagent : 
  • D’une part, à tout mettre en œuvre pour régler les entreprises et les prestataires dans un délai maximum de 30 jours après réception de facture ; ce qu’ils ont fait pendant le confinement pour les factures de février et de mars.
  • D’autre part, à la prise en charge à minima d'1/3 du surcoût de nettoyage lié à la lutte contre l’épidémie.  
« Sans activité, beaucoup d’entreprises avec qui nous traitons au quotidien pourraient manquer de trésorerie au cours des prochains mois, s’inquiète Marc Gedoux. Réduire les délais de paiement des factures de nos prestataires pourrait leur permettre d’assurer le paiement de leurs charges incompressibles, un enjeu vital pour ces PME. ».

« Notre motivation première n'est pas de faire bonne figure, mais bel et bien de soutenir les PME. Chaque maillon de la chaîne immobilière est un rouage essentiel à son bon fonctionnement, poursuit Philippe Jarlot. Post-Covid, la façon dont les entreprises auront su s'adapter pourrait servir d'indicateur. Cela prouve que le promoteur est responsable et engagé, tant pour son organisation que pour ses partenaires. », conclut-il. 
plan du site mentions légales haut de la page