Fichier joint

Valophis – La Chaumière de l’Ile-de-France primée aux « Trophées des opérations remarquables Coop Hlm », pour son opération menée avec l’EPA Sénart dans le quartier du Miroir d’Eau à Savigny-le-Temple

19 oct. 20

Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Mercredi 23 septembre, à l’occasion de l’assemblée générale de la Fédération nationale des sociétés coopératives d’HLM, Valophis – La Chaumière de l’Ile-de-France a été primée dans la catégorie « Performance », qui distingue une opération remarquable contribuant à la préservation des ressources et à la valorisation du patrimoine et des savoir-faire. Le programme récompensé est intégré au quartier du Miroir d’Eau, à Savigny-le-Temple, qui fait actuellement l’objet d’une réhabilitation complète financée et conduite par l’établissement public d’aménagement de Sénart (EPA Sénart).
L’excellence environnementale au service de la mixité sociale

Portée par l’EPA Sénart en lien avec l’EPF Ile-de-France, la 2ème phase de la requalification urbaine du quartier du Miroir d’Eau, à Savigny-le-Temple, est une réhabilitation de grande ampleur à forte dimension environnementale. Réalisée par Valophis La Chaumière de l’Ile-de-France, en  co–maîtrise d’ouvrage avec la société Sodes pour la partie commerciale, livrée en novembre 2019, la résidence, qui offre 56 logements locatifs sociaux sur 4 étages et 980 m2 de commerces en pied d’immeuble, a été récompensée dans la catégorie « Performance » des Trophées des opérations remarquables Coop Hlm.

« Le Miroir d’Eau a été l’un des premiers quartiers aménagés par l’EPA Sénart dans les années 1970. Sa rénovation est une requalification très complète, une véritable métamorphose pilotée conjointement avec la commune.» rappelle Aude Debreil, Directrice générale de l’EPA Sénart. « Par son exemplarité à plusieurs titres, en matière de performance environnementale, de mixité sociale, mais aussi d’intégration de son architecture au paysage naturel environnant, ce programme réalisé par Valophis La Chaumière de l’Ile-de-France fait écho aux partis pris fondamentaux de l’EPA Sénart en matière d’aménagement durable. Nous nous réjouissons de l’attribution de cette récompense à l’un de nos partenaires majeurs par son rôle central dans la valorisation d’un secteur à fort potentiel de Savigny-le-Temple, au cœur des politiques de l’EPA Sénart depuis sa création ». « Le nouveau visage du quartier du Miroir d’Eau est une parfaite illustration du bien-fondé du modèle de développement périurbain durable porté par l’EPA Sénart, en lien étroit avec les collectivités de son territoire » souligne Marie-Line Pichery, Maire de Savigny-le-Temple et Présidente du Conseil d’administration de l’EPA Sénart. « En coopération avec nos partenaires, au premier rang desquels Valophis-La Chaumière de l’Ile-de-France, nous sommes fiers d’avoir doté Savigny-le-Temple d’un nouveau quartier offrant non seulement une réelle mixité sociale et fonctionnelle, mais aussi un véritable équilibre ‘ville/nature’ ».

Pensé par l’agence Karawitz Architecture, le programme, réalisé en mode BIM, répond aux exigences du label Bâtiment biosourcé (niveau 1). Ses logements visent le niveau de chauffage passif et expérimentent une technique de construction innovante : des façades préfabriquées en bois, qui ne disposaient jusqu’ici d’aucun avis technique pour un bâtiment de plus de deux niveaux, ont été posées sur la structure puis isolées par de la laine de bois. L’innovation constructive et la qualité de l’enveloppe du bâtiment à coûts maîtrisés génèreront une facture énergétique très faible tout en assurant aux habitants un grand confort thermique été comme hiver.

Ce programme complète et diversifie l’offre de logements existante. Il apporte une vraie mixité dans ce quartier en renouvellement avec un produit adapté aux ressources des ménages. « Ce prix vient récompenser  notre coopérative Valophis La Chaumière de l’Ile-de-France, mais plus largement le savoir - faire des équipes  du groupe Valophis pionnier dans l’usage du BIM, qui a veillé à ce que cette technologie soit mise en œuvre pour favoriser l’amélioration du pouvoir d'achat et de la qualité de vie  des  locataires  avec une vision à long terme partagée par la Ville et l’aménageur », se félicite Béatrice Roulendes, directrice générale du Gie Expansiel, membre du groupe Valophis. 

 
L’innovation constructive, gage de pouvoir d’achat pour les locataires et d’un impact écologique optimisé

Le trophée « Performance » met en valeur une opération remarquable qui contribue à la préservation des ressources et à la valorisation du patrimoine et des savoir-faire. Pour Valophis La Chaumière de l’Ile-de-France, c’est l’usage de l’innovation au service de la performance globale et des économies pour les locataires qui ont convaincu le jury.

Créé en 2007 par la fédération nationale des sociétés coopératives d’Hlm, les trophées des opérations remarquables récompensent chaque année des initiatives et opérations originales développées par des coopératives d’Hlm dans 4 catégories : innovation sociale, innovation économique, innovation environnementale et promotion et communication.

 

 

plan du site mentions légales haut de la page